Accueil Tags Café

Tag: café

Acrylamide dans le café: faut-il s’inquiéter?

0
Les bienfaits pour la santé de boire du café sont assez impressionnants.Il a été démontré qu’il améliore la fonction cérébrale, augmente le taux métabolique et améliore les performances physiques (, , ).

Une consommation régulière de café a également été associée à un risque plus faible de démence, d’Alzheimer, de Parkinson et de diabète de type 2 (, , , , , , ).

Pour couronner le tout, les buveurs de café semblent vivre plus longtemps (, ).

Cependant, le café contient également un produit chimique potentiellement nocif appelé acrylamide.

Cet article examine si vous devriez vous préoccuper de l’acrylamide dans le café.

Qu’est-ce que l’acrylamide?

L’acrylamide chimique, ou amide acrylique, est un composé cristallin blanc inodore. Il a la formule chimique C3H5NON.

Il est utilisé pour fabriquer des plastiques et traiter les eaux usées, entre autres.

Une surexposition au travail peut endommager votre système nerveux. On pense également qu’il augmente le risque de cancer (, , ).

Chaque jour, vous êtes exposé à l’acrylamide par le tabagisme et la fumée secondaire, ainsi que par des produits de soins personnels et des articles ménagers.

En 2002, des scientifiques suédois ont également découvert le composé dans une large gamme d’aliments, y compris les produits de boulangerie et le café ().

Les scientifiques pensent que l’acrylamide dans les aliments est un produit de la réaction de Maillard. Cette réaction se produit lorsque les sucres et les acides aminés sont chauffés au-dessus de 120 ° C (248 ° F) (, ).

Ce que l’on sait, c’est que lorsque les grains de café sont torréfiés, il se forme de l’acrylamide. Il n’y a aucun moyen de le retirer du café, donc lorsque vous le buvez, vous vous exposez au produit chimique ().

RÉSUMÉ

L’acrylamide est un produit chimique potentiellement nocif formé pendant le processus de torréfaction des grains de café.

L’acrylamide est-il vraiment nocif?

L’acrylamide peut certainement être nocif.

Pourtant, comme c’est souvent le cas en nutrition, le diable est dans la dose.

L’exposition sur le lieu de travail à de très fortes doses d’acrylamide peut provoquer des lésions nerveuses et des troubles du système nerveux (, ).

Des études chez l’animal ont également montré à plusieurs reprises que des quantités élevées d’acrylamide peuvent provoquer le cancer lorsqu’elles sont consommées.

Cependant, les doses administrées aux animaux ont été 1 000 à 100 000 fois plus élevées que les quantités auxquelles les humains sont exposés par l’alimentation.

Les humains métabolisent également l’acrylamide différemment, vous êtes donc exposé à une dose plus faible du produit chimique lorsque votre corps le décompose ().

Pourtant, il existe peu d’études humaines sur la sécurité de l’acrylamide dans les aliments, et les résultats ont été incohérents ().

Il est également important de garder à l’esprit que l’acrylamide n’est pas un problème nouveau. Bien qu’il n’ait été découvert que récemment dans la nourriture, il y en a probablement eu un certain nombre depuis que les humains ont commencé à cuisiner.

RÉSUMÉ

L’exposition sur le lieu de travail à des quantités élevées d’acrylamide peut provoquer des lésions nerveuses. À très fortes doses, l’acrylamide est connu pour provoquer le cancer chez les animaux. On ne sait pas grand-chose sur son innocuité pour les humains.

Combien d’acrylamide le café contient-il?

La quantité d’acrylamide dans le café varie considérablement.

Une étude de 2013 a analysé 42 échantillons de café, dont 11 cafés instantanés et 3 succédanés de café (café en grains).

Les chercheurs ont découvert que le café instantané contenait 100% plus d’acrylamide que le café torréfié frais, tandis que les succédanés de café en avaient 300% de plus ().

Voici les quantités moyennes d’acrylamide trouvées dans chaque type de café:

  • Le café torréfié frais contenait environ 179 mcg par kg.
  • Le café instantané avait 358 mcg par kg.
  • Les succédanés de café avaient 818 mcg par kg.

Ils ont également noté que les niveaux d’acrylamide atteignaient un pic au début du processus de chauffage, puis diminuaient. Les grains de café de couleur claire contiennent donc plus d’acrylamide que les grains plus foncés torréfiés plus longtemps.

RÉSUMÉ

La quantité d’acrylamide dans le café peut varier considérablement. Les grains de café bien torréfiés, foncés et frais sont susceptibles d’avoir la plus faible quantité.

Boire du café est-il risqué?

Bien qu’un lien entre la consommation d’acrylamide et le cancer chez l’homme n’ait pas été prouvé, il ne peut être exclu.

Cependant, il n’a pas été démontré que boire du café augmentait votre risque de cancer. En fait, il est lié à un risque réduit de développer certains types de cancers ().

Par exemple, dans une étude, les personnes qui ont augmenté leur consommation de café de 2 tasses (475 ml) par jour avaient un risque de cancer du foie 40% plus faible ().

La consommation de café est également liée à une pléthore d’autres avantages pour la santé, tels que la réduction du risque de nombreuses maladies.

RÉSUMÉ

Il n’a pas été démontré que le café augmente votre risque de cancer. En fait, il a été associé à un risque réduit de certains types de cancers, comme le cancer du foie.

Faut-il arrêter de boire du café pour éviter l’acrylamide?

Éviter complètement l’acrylamide n’est pas possible.

Actuellement, les gens consomment moins d’acrylamide que les niveaux d’exposition maximaux recommandés par l’Autorité européenne de sécurité des aliments ().

S’il n’est pas possible d’acheter du café totalement exempt d’acrylamide, l’industrie du café travaille sur des solutions pratiques pour réduire sa présence (, ).

Étant donné les avantages potentiels du café pour la santé, ce n’est pas quelque chose que vous devez supprimer.

RÉSUMÉ

Le café contient de nombreux autres produits chimiques qui peuvent être bénéfiques pour votre santé. Le couper n’est pas nécessaire.

Comment minimiser votre exposition à l’acrylamide

Il n’y a aucune preuve que de petites quantités d’acrylamide alimentaire causent des dommages.

Cependant, si vous êtes inquiet, voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour minimiser votre exposition:

  • Si vous fumez, arrêtez de fumer et essayez de minimiser votre exposition à la fumée secondaire.
  • Essayez de réduire au minimum la friture, car elle produit le plus d’acrylamide de toutes les méthodes de cuisson.
  • Essayez de ne pas brûler ou carboniser les aliments sur le gril.
  • Réduisez votre consommation de pain grillé.
  • Faites bouillir ou utilisez le si possible.
  • Conservez les pommes de terre à l’extérieur du réfrigérateur ().
  • Laissez votre pâte à pain lever plus longtemps – la fermentation de la levure réduit la quantité d’asparagine dans la pâte, donc moins d’acrylamide est fabriqué ().
  • Choisissez du café torréfié noir et évitez les alternatives au café instantané et au café.

RÉSUMÉ

Il est impossible d’éviter complètement l’acrylamide. Cependant, vous pouvez apporter quelques modifications pour réduire votre consommation d’acrylamide.

La ligne du bas

contient diverses substances liées à des effets positifs sur la santé.

Ceux-ci l’emportent sur les effets négatifs potentiels de l’acrylamide, il n’est donc pas nécessaire d’arrêter de boire du café si vous l’appréciez.

 

 

Pouvez-vous boire du café décaféiné pendant la grossesse?

0
Le café est une boisson caféinée populaire connue pour ses effets énergisants et stimulants.Cependant, les femmes enceintes peuvent préférer réduire ou éliminer la caféine pour éviter les risques potentiels pour la santé.

Le café décaféiné est une alternative populaire qui peut donner le goût du café sans la grande quantité de caféine.

Pourtant, le café décaféiné contient encore une petite quantité de caféine, ce qui peut amener certaines femmes à se demander s’il est bon à boire pendant la grossesse.

Cet article vous dit tout ce que vous devez savoir sur le café décaféiné et la grossesse.

Femme enceinte, à, tasse café

Caféine et grossesse

La caféine est un stimulant présent dans une variété de plantes, y compris le café, le cacao et, qui peut avoir des effets positifs sur les maladies neurologiques, les maladies cardiaques, les maladies du foie, le diabète et certains cancers ().

Cependant, la caféine se décompose plus lentement et peut traverser le placenta, pénétrant dans la circulation sanguine du bébé en croissance – où elle ne peut pas être décomposée ().

Bien que les mécanismes exacts ne soient pas encore connus, certaines études ont associé un apport élevé en caféine pendant la grossesse à un faible poids à la naissance, un retard de croissance, une fausse couche et un risque plus élevé de surpoids pendant l’enfance (, , , , ).

Pourtant, la relation exacte entre la caféine et les issues négatives de la grossesse reste un domaine de recherche actif, et ses effets peuvent varier considérablement entre les individus (,).

Compte tenu du niveau actuel des connaissances, l’American College of Obstetricians and Gynecologists (ACOG) recommande aux femmes enceintes de ne pas consommer plus de 200 mg de caféine de toutes sources par jour ().

Une tasse (240 ml) de café ordinaire noir infusé contient 96 mg de caféine. Par conséquent, la plupart des directives recommandent de limiter la consommation régulière de café à environ 2 tasses (475 ml) par jour ().

Résumé

La caféine est un stimulant présent dans diverses plantes, notamment le café, le cacao et le guarana. Un apport élevé en caféine peut être associé à des issues négatives à la naissance, il est donc recommandé aux femmes enceintes de limiter la caféine à 200 mg par jour.

Combien de caféine contient le café décaféiné?

«Decaf» signifie «décaféiné» et se réfère au café qui a eu au moins des grains pendant le traitement.

Bien que la plupart de la caféine soit éliminée, il en reste une très petite quantité.

Une tasse (240 ml) de café décaféiné contient environ 2,4 mg de caféine et un espresso décaféiné (60 ml) environ 0,6 mg ().

Comparez cela à la quantité de caféine présente dans d’autres aliments et boissons:

  • Espresso régulier: 127 mg par portion de 2 onces (60 ml) ()
  • Café infusé régulier: 96 mg par portion de 8 onces (240 ml) ()
  • Chocolat noir: 80 mg par portion de 3,5 onces (100 grammes) ()
  • Boissons énergisantes: 72 mg par portion de 8 onces (240 ml) ()
  • Thé noir infusé: 47 mg par portion de 8 onces (240 ml) ()
  • Cola: 33 mg par portion de 12 onces (355 ml) ()
  • Chocolat chaud: 7 mg par portion de 8 onces (240 ml) ()

Il est clair que la quantité de caféine dans le café décaféiné est minime par rapport à celle d’autres produits contenant de la caféine.

Cependant, il est important de noter que certains cafés décaféinés du commerce peuvent contenir des quantités plus élevées de caféine. Par exemple, une étude a révélé que le café décaféiné commercial contenait jusqu’à près de 14 mg de caféine par portion de 16 onces (475 ml) ().

Bien que ces quantités soient encore faibles, si vous buvez beaucoup de café décaféiné ou consommez d’autres produits contenant de la caféine, il peut être judicieux de vérifier la teneur en caféine du type que vous achetez.

Résumé

Le café décaféiné contient 2,4 mg de caféine par tasse de 8 onces (240 ml). C’est beaucoup moins que ce que l’on trouve dans le café ordinaire et d’autres sources de caféine, telles que le chocolat noir, les boissons énergisantes, le thé et le cola.

Quelle quantité de café décaféiné est sans danger pendant la grossesse?

Il n’y a pas de directives officielles sur le café décaféiné et la grossesse.

Néanmoins, en raison des très faibles quantités de caféine dans le café décaféiné, il est probablement prudent de boire avec modération pendant la grossesse.

Cependant, certaines personnes affirment que le café décaféiné est lié à une augmentation.

La plupart de ces allégations semblent être basées sur une étude de 1997, qui a révélé que les femmes qui buvaient 3 tasses ou plus (710+ ml) de café décaféiné au cours du premier trimestre de la grossesse avaient un risque 2,4 plus élevé de fausse couche que les femmes qui n’en buvaient aucune ().

Une étude de 2018 avait des résultats similaires ().

Néanmoins, il est important de noter que les auteurs des études ont déclaré que les résultats étaient très probablement dus à un biais dans l’ensemble de données de l’étude – et non au café décaféiné lui-même.

Par conséquent, remplacer votre tasse de café du matin par du décaféiné ne devrait pas vous inquiéter.

Néanmoins, si vous souhaitez éviter complètement la caféine pendant la grossesse, choisissez des boissons chaudes sans caféine comme des tisanes et des tisanes aux fruits sans danger pour la grossesse, de l’eau chaude avec du citron et du miel et du cidre chaud sans alcool.

Résumé

Bien qu’aucune directive officielle n’existe pour le café décaféiné pendant la grossesse, il est probablement sans danger avec modération car les quantités de caféine sont très faibles.

La ligne du bas

Le café décaféiné est un café qui a été traité pour éliminer 97% de la teneur en caféine.

Il est recommandé aux femmes enceintes de ne pas consommer plus de 200 mg de caféine par jour pour réduire le risque de fausse couche, de faible poids à la naissance et de retard de croissance.

Le café décaféiné ne contient qu’une très petite quantité de caféine, avec 2,4 mg dans une tasse infusée moyenne (240 ml). Par conséquent, il est très probable que vous buviez avec modération pendant la grossesse.

Cependant, si vous préférez ne pas consommer de caféine du tout, vous feriez mieux de vous en tenir à des alternatives complètement sans caféine, comme certaines.

 

 

3 inconvénients potentiels du café à l’épreuve des balles

0

Le café à l’épreuve des balles est une boisson au café hypercalorique destinée à remplacer le petit déjeuner.Il se compose de 2 tasses (470 ml) de café, 2 cuillères à soupe (28 grammes) de beurre non salé nourri à l’herbe et 1 à 2 cuillères à soupe (15 à 30 ml) d’huile MCT mélangées dans un mélangeur.

Il a été initialement promu par Dave Asprey, le créateur du régime Bulletproof. Le café produit et commercialisé par la société Asprey est censé être exempt de mycotoxines. Cependant, rien ne prouve que ce soit le cas.

Le café pare-balles est devenu de plus en plus populaire, en particulier parmi les personnes à la diète paléo et à faible teneur en glucides.

Bien que boire du café Bulletproof à l’occasion soit probablement inoffensif, il n’est pas conseillé d’en faire une routine.

Voici 3 inconvénients potentiels du café Bulletproof.

Pourquoi le café pare-balles est une mauvaise idée

1. Faible en nutriments

Asprey et d’autres promoteurs recommandent de consommer du café Bulletproof chaque matin.

Bien que le café Bulletproof fournisse beaucoup de matières grasses, ce qui réduit votre appétit et fournit de l’énergie, il manque de plusieurs nutriments.

En buvant du café Bulletproof, vous remplacez un repas nutritif par un mauvais substitut.

Alors que le beurre nourri à l’herbe contient de l’acide linoléique conjugué (CLA), du butyrate et des vitamines A et K2, est une graisse raffinée et transformée sans nutriments essentiels.

Si vous mangez trois repas par jour, remplacer le petit-déjeuner par du café Bulletproof réduira probablement votre apport nutritionnel total d’environ un tiers.

RÉSUMÉ Les promoteurs du café Bulletproof recommandent de le boire au lieu de prendre le petit déjeuner. Cependant, cela réduira considérablement la charge nutritive totale de votre alimentation.

2. Riche en graisses saturées

Le café pare-balles est très riche en graisses saturées.

Bien que les effets sur la santé des graisses saturées soient controversés, de nombreux professionnels de la santé pensent qu’un apport élevé est un facteur de risque majeur pour plusieurs maladies et devrait être évité ().

Bien que certaines études associent un apport élevé à un risque accru de maladie cardiaque, d’autres ne trouvent aucun lien significatif ().

Néanmoins, la plupart des directives diététiques officielles et des autorités sanitaires conseillent aux gens de limiter leur consommation.

Bien que les graisses saturées puissent faire partie d’une alimentation saine lorsqu’elles sont consommées en quantités raisonnables, elles peuvent être nocives à des doses massives.

Si vous vous inquiétez des graisses saturées ou envisagez de limiter votre consommation de café Bulletproof – ou de l’éviter complètement.

RÉSUMÉ Le café pare-balles est riche en graisses saturées. Bien que ses effets sur la santé soient très controversés et pas fermement établis, les directives officielles recommandent toujours de limiter la consommation de graisses saturées.

3. Peut augmenter votre taux de cholestérol

ont été menées sur des régimes à faible teneur en glucides et cétogènes, qui sont souvent riches en matières grasses – et peuvent inclure du café Bulletproof.

La plupart de ces recherches confirment que ces régimes n’augmentent pas vos niveaux de cholestérol total et LDL (mauvais) – du moins en moyenne ().

Entre autres avantages, vos triglycérides et votre poids diminuent tandis que votre (bon) cholestérol HDL augmente ().

Cependant, le beurre semble être particulièrement efficace pour augmenter le taux de cholestérol LDL. Une étude menée sur 94 adultes britanniques a montré que la consommation de 50 grammes de beurre par jour pendant 4 semaines augmentait le taux de cholestérol LDL plus que la consommation d’une quantité égale d’huile de noix de coco ou d’huile d’olive ().

Une autre étude de 8 semaines chez des hommes et des femmes suédois en surpoids a révélé que le beurre augmentait le cholestérol LDL de 13%, par rapport à la crème à fouetter. Les chercheurs ont émis l’hypothèse qu’il pourrait avoir quelque chose à voir avec sa structure grasse ().

 

De plus, gardez à l’esprit que tout le monde ne réagit pas de la même manière à un régime riche en graisses. Certaines personnes voient dans le cholestérol total et LDL, ainsi que d’autres marqueurs du risque de maladie cardiaque ().

Pour ceux qui ont des problèmes de cholestérol pendant un régime pauvre en glucides ou cétogène, la première chose à faire est d’éviter la consommation excessive de beurre. Cela comprend le café Bulletproof.

RÉSUMÉ Le beurre et les régimes cétogènes riches en graisses saturées peuvent augmenter le taux de cholestérol et d’autres facteurs de risque de maladie cardiaque chez certaines personnes. Pour ceux qui ont des niveaux élevés, il est préférable d’éviter le café Bulletproof.

Faut-il boire du café Bulletproof?

Tout bien considéré, le café Bulletproof peut fonctionner pour certaines personnes – en particulier celles qui suivent un régime cétogène et qui n’ont pas un taux de cholestérol élevé.

Lorsqu’il est consommé parallèlement à une alimentation saine, le café Bulletproof peut vous aider et augmenter votre niveau d’énergie.

Si vous trouvez que cette boisson du matin améliore votre bien-être et votre qualité de vie, cela vaut peut-être la diminution de la charge nutritive.

Juste pour être sûr, si vous buvez du café Bulletproof régulièrement, vous devriez faire mesurer vos marqueurs sanguins pour vous assurer que vous n’augmentez pas votre risque de maladie cardiaque et d’autres conditions.

RÉSUMÉ Le café à l’épreuve des balles peut être sain pour certaines personnes, tant que vous le consommez dans le cadre d’une alimentation équilibrée et que votre taux de cholestérol n’est pas élevé. Cela peut être particulièrement attrayant pour ceux qui suivent un régime céto.

L’essentiel

Le café à l’épreuve des balles est une boisson au café riche en matières grasses destinée à remplacer. Il est populaire parmi les personnes qui suivent un régime cétogène.

Bien qu’il remplisse et stimule l’énergie, il présente plusieurs inconvénients potentiels, y compris un apport nutritionnel global réduit, une augmentation du cholestérol et des niveaux élevés de graisses saturées.

Pourtant, le café Bulletproof peut être sans danger pour ceux qui n’ont pas de taux de cholestérol élevé, ainsi que pour ceux qui suivent un faible taux de glucides ou.

Si vous êtes intéressé à essayer le café Bulletproof, il peut être préférable de consulter votre fournisseur de soins de santé pour faire vérifier vos marqueurs sanguins.

Quelle quantité de caféine le thé a-t-il comparé au café ?

0

Quantité de caféine : La popularité de la caféine en tant que stimulant naturel est inégalée.

Il est présent dans plus de 60 espèces de plantes et apprécié dans le monde entier, en particulier dans le café, le chocolat et le thé.

La teneur en caféine d’une boisson varie en fonction des ingrédients et de la manière dont la boisson est préparée.quantité de caféine

Bien que la caféine soit considérée comme sûre, boire trop peut susciter certaines inquiétudes.

Cet article compare le contenu en caféine d’une variété de thés et de cafés et explore quelle boisson vous devriez choisir.

Quantité de caféine Femmes buvant du thé ou du café
Quantité de caféine

Pourquoi la caféine est-elle une préoccupation ?

On estime que 80% de la population mondiale consomme quotidiennement de la caféine.

Le US Department of Agriculture (USDA) et l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) définissent un apport en caféine sans danger allant jusqu’à 400 mg par jour, 200 mg par dose unique ou 1,4 mg par livre (3 mg par kg) de poids corporel. (1, 2, 3).

En raison de ses effets stimulants, la caféine a été associée à des bienfaits pour la santé, notamment une vigilance accrue, une performance athlétique améliorée, une humeur élevée et un métabolisme accru (4, 5, 6, sept).

Ceci dit, la consommation de grandes quantités – telles que des doses uniques supérieures à 500 mg – peut susciter certaines inquiétudes (2, 3).

À fortes doses, la caféine a été associée à l’anxiété, à l’agitation et aux troubles du sommeil. De plus, certaines études suggèrent que le boire régulièrement, même en quantité modérée, peut causer des maux de tête chroniques et des migraines (8, 9, dix).

De plus, la caféine est considérée comme une dépendance légère et certaines personnes peuvent être plus susceptibles de développer une dépendance (9).

Sommaire

La caféine est un composé stimulant populaire que l’on retrouve dans de nombreux aliments et boissons, y compris le café et le thé. Il est associé à de nombreux avantages pour la santé, mais en consommer trop peut susciter certaines inquiétudes.

La teneur en caféine varie selon le type de boisson et la préparation

La quantité de caféine dans le thé ou le café peut varier considérablement en fonction de l’origine, du type et de la préparation de la boisson (11).

Les feuilles de thé contiennent 3,5% de caféine et les grains de café, entre 1,1 et 2,2%. Cependant, le processus de préparation du café utilise de l’eau plus chaude, qui extrait davantage de caféine des grains. En règle générale, vous utilisez également plus de grains de café que de feuilles de thé pour prendre un verre (12).

Par conséquent, 1 tasse (237 ml) de café préparé contient généralement plus de caféine qu’une tasse de thé.

Variétés de thé

Les thés noirs, verts et blancs sont préparés à partir des feuilles de la même plante, Camellia Sinensis. Ce qui les distingue est le moment de la récolte et le niveau d’oxydation des feuilles (4).

Les feuilles de thé noires sont oxydées, alors que les feuilles de thé blanches et vertes ne le sont pas. Cela confère au thé noir une saveur vive et forte caractéristique et augmente la mesure dans laquelle la caféine des feuilles infuse de l’eau chaude (4).

Une tasse moyenne (237 ml) de thé noir contient 47 mg de caféine, mais peut contenir jusqu’à 90 mg. À titre de comparaison, les thés verts contiennent de 20 à 45 mg, tandis que les thés blancs contiennent de 6 à 60 mg par tasse (237 ml) (12, 1314).

Le thé vert Matcha est un autre thé riche en caféine. Il se présente généralement sous forme de poudre et contient 35 mg de caféine par portion d’une demi-cuillère à thé (1 gramme) (4).

De même, le yerba mate, thé traditionnellement apprécié en Amérique du Sud et fabriqué en trempant les brindilles et les feuilles des Ilex paraguariensis plante contient généralement 85 mg de caféine par tasse (237 ml) (12).

Il est également important de noter que, même si les tisanes sont commercialisées sans caféine, une tasse de ces tisanes peut tout de même fournir jusqu’à 12 mg de caféine. Cela dit, cela est considéré comme un montant négligeable (4).

Préparation du thé

La méthode de préparation a un impact important sur la teneur en caféine du thé. Les thés qui trempent plus longtemps et dans de l’eau plus chaude ont tendance à produire une tasse plus puissante (4).

Par exemple, une tasse de Tazo Earl Grey contient 40 mg de caféine après une minute de trempage dans 177 ml (6 onces) d’eau chauffée à 90-95 ° C (194–203 ° F). Cette quantité monte à 59 mg après 3 minutes (4).

À titre de comparaison, Stash Green Tea contient 16 mg de caféine après 1 minute de trempage dans les mêmes conditions. Après 3 minutes de trempage, ce volume a plus que doublé, passant à 36 mg (4).

Variétés de café

Une tasse de café moyenne de 8 onces (237 ml) contient 95 mg de caféine (2).

Il est communément admis que le café préparé à partir de fèves torréfiées contient plus de caféine que le café issu de fèves torréfiées. Toutefois, la torréfaction n’affectant pas beaucoup la caféine (15).

Cela dit, étant donné que les cafés à torréfaction foncée sont moins denses que ceux à torréfaction légère, vous pouvez utiliser de plus grandes quantités de haricots ou de terrines lorsque vous infusez ce type de café, ce qui donne plus de caféine par tasse (15).

L’espresso est une source plus concentrée de caféine (15, 16).

Par exemple, un «simple» expresso de Starbucks contient environ 58 mg de caféine par prise de 1 once (30 ml). La plupart des boissons au café de spécialité, telles que les lattés et les cappuccinos, sont préparées avec une double dose d’espresso contenant 116 mg de caféine (16).

Parmi les boissons décaféinées, le café espresso décaféiné a tendance à contenir le plus de caféine, avec 3–16 mg par portion de 473 ml (16 onces), alors que le café décaféiné en fournit généralement moins de 3 mg par tasse de 237 ml (8 onces). Les thés décaféinés se situent entre ces deux types de café (4, 16, 17).

Préparation du café

L’eau plus chaude attire plus de caféine dans les feuilles de thé et il en va de même pour le café. Le café est généralement préparé plus chaud que le thé à une température idéale de 90 à 96 ° C (195–205 ° F) (15).

Vous pouvez également préparer du café froid en trempant le café moulu dans de l’eau filtrée froide pendant 8 à 24 heures. Si vous utilisez 1,5 fois plus de café moulu avec cette méthode par rapport à une infusion à l’eau chaude, vous obtiendrez peut-être une tasse plus caféinée (18).

Sommaire

La teneur en caféine peut varier considérablement en fonction du type et de la préparation du thé et du café. Les thés noirs et le café expresso sont les produits les plus vendus dans les deux catégories, tandis que les tisanes et les décafés ne contiennent que de faibles quantités.

Quantité de caféine : Lequel devriez-vous boire ?

La caféine agit rapidement – habituellement dans les 20 minutes à 1 heure de la consommation (1).

Si vous êtes sensible aux effets de la caféine, envisagez de vous en tenir à des thés moins riches en caféine, comme les tisanes blanches ou à base de plantes. Vous pouvez également préparer des thés riches en caféine moins longtemps, par exemple 1 minute au lieu de 3.

Opter pour le thé, le café et l’espresso décaféinés est également un bon moyen de savourer ces boissons sans trop de caféine.

Au contraire, si vous êtes amateur de boissons riches en caféine, vous pourrez déguster un espresso, un café froid et des thés riches en caféine, notamment les variétés verte et noire.

Pour rester dans des quantités sûres, ne buvez pas plus de 400 mg par jour, ou 200 mg de caféine à la fois. Cela se traduit par pas moins de trois à cinq tasses de café régulier par jour, ou huit coups de 30 ml (1 once) (30 ml) d’espresso (18).

Ceux qui ont une maladie cardiaque, sont sujets aux migraines et prennent certains médicaments devraient limiter leur consommation de caféine (8, 9, dix, 19).

Les femmes enceintes ou qui allaitent ne devraient pas en rester plus de 200 mg par jour. Il s’agit d’une tasse de café de 12 onces (355 ml) ou de quatre tasses de 8 onces (237 ml) de thé noir long-infusé (20).

Sommaire

Si vous êtes préoccupé par votre consommation de caféine, cherchez du thé blanc ou à base de plantes et du café décaféiné. Si vous aimez la caféine, limitez votre consommation à moins de 400 mg ou 4 tasses de café par jour et ne visez pas plus de 200 mg de caféine à la fois.

La façon dont vous préparez votre thé et votre café affecte leur teneur en caféine.

Tandis que le thé noir, l’espresso et le café apportent le plus de caféine à la table, le thé vert en contient également une quantité modérée. La teneur en thés blancs varie considérablement, tandis que les tisanes sont pratiquement sans caféine.

Si vous souhaitez réduire votre consommation de caféine, trempez votre thé moins longtemps et optez pour des versions décaféinées de vos boissons à base de café et d’espresso préférées.

Toutefois, si vous appréciez les effets de la caféine, ne consommez pas plus de 400 mg par jour.

Boire du café sur un estomac vide ?

0

Boire du café : Le café est une boisson si populaire que ses niveaux de consommation viennent juste après l’eau dans certains pays ().

En plus de vous aider à vous sentir moins fatigué et plus alerte, la caféine contenue dans le café peut améliorer votre humeur, votre fonction cérébrale et vos performances physiques. Il peut également stimuler la perte de poids et protéger contre des maladies comme le diabète de type 2, la maladie d’Alzheimer et les maladies cardiaques (, ).

Beaucoup de gens aiment le matin. Pourtant, certaines personnes affirment que l’avoir à jeun peut nuire à votre santé.

Cet article explique si vous devez boire du café à jeun.

personne tatouée, boire du café à une tableCouple, boire, café

Cela cause-t-il des problèmes digestifs?

La recherche montre que l’amertume du café peut stimuler la production d’acide gastrique (, ).

En tant que tel, beaucoup de gens croient que le café irrite votre estomac, aggrave les symptômes des troubles intestinaux comme le syndrome du côlon irritable (IBS) et provoque des brûlures d’estomac, des ulcères, un reflux acide et une indigestion.

Certains suggèrent que boire votre tasse de joe à jeun est particulièrement nocif car il n’y a pas d’autre aliment pour empêcher l’acide d’endommager la muqueuse de l’estomac.

Pourtant, la recherche ne parvient pas à trouver un lien solide entre le café et les troubles digestifs – que vous le buviez à jeun ().

Bien qu’une petite proportion de personnes soit extrêmement sensible au café et éprouve régulièrement des vomissements ou une indigestion, la fréquence et la gravité de ces symptômes restent constantes, qu’elles le boivent à jeun ou avec de la nourriture ().

Pourtant, il est important de faire attention à la façon dont votre corps réagit. Si vous rencontrez des problèmes digestifs après avoir bu du café à jeun mais pas lorsque vous le buvez avec un repas, pensez à ajuster votre consommation en conséquence.

sommaire

Le café augmente la production d’acide gastrique mais ne semble pas causer de problèmes digestifs à la plupart des gens. Par conséquent, le boire à jeun est parfaitement bien.

Augmente-t-il les niveaux d’hormones de stress?

Un autre argument commun est que boire du café à jeun peut augmenter les niveaux de cortisol, l’hormone du stress.

Le cortisol est produit par vos glandes surrénales et aide à réguler le métabolisme, la pression artérielle et la glycémie. Pourtant, des niveaux chroniquement excessifs peuvent déclencher des problèmes de santé, notamment la perte osseuse, l’hypertension artérielle et les maladies cardiaques ().

Les niveaux de cortisol culminent naturellement au moment où vous vous réveillez, diminuent au cours de la journée et atteignent à nouveau un pic pendant les premières phases du sommeil ().

Fait intéressant, le café stimule la production de cortisol. Ainsi, certaines personnes affirment que le boire dès le matin, lorsqu’il est déjà élevé, peut être dangereux.

Cependant, la production de cortisol en réponse au café semble beaucoup plus faible chez les personnes qui en boivent régulièrement, et certaines études ne montrent aucune augmentation du cortisol. De plus, il y a peu de preuves suggérant que boire du café à jeun réduit cette réponse (, ).

De plus, même si vous n’en buvez pas souvent, toute augmentation du taux de cortisol semble temporaire.

Il y a peu de raisons de croire qu’un pic aussi bref entraînerait des complications de santé à long terme ().

En bref, les effets négatifs de niveaux chroniquement élevés de cette hormone sont plus susceptibles de résulter d’un trouble de santé comme le syndrome de Cushing que de votre consommation de café.

sommaire

Le café peut provoquer une augmentation temporaire du cortisol, l’hormone du stress. Néanmoins, il est peu probable que cela entraîne des problèmes de santé, que vous le buviez à jeun ou avec de la nourriture.

Autres effets secondaires potentiels

Le café peut également avoir quelques effets secondaires négatifs, que vous le buviez à jeun.

Par exemple, la caféine peut être, et la génétique de certaines personnes peut les rendre particulièrement sensibles (, ).

C’est parce que la consommation régulière de café peut modifier la chimie de votre cerveau, nécessitant des quantités progressivement plus importantes de caféine pour produire les mêmes effets ().

Boire des quantités excessives peut entraîner de l’anxiété, de l’agitation, des palpitations cardiaques et une aggravation des crises de panique. Cela peut même entraîner des maux de tête, des migraines et une hypertension artérielle chez certaines personnes (, , ).

Pour cette raison, la plupart des experts conviennent que vous devriez limiter votre consommation de caféine à environ 400 mg par jour – l’équivalent de 4 à 5 tasses (0,95 à 1,12 litre) de café (, ).

Étant donné que ses effets peuvent durer jusqu’à 7 heures chez l’adulte, le café peut également perturber votre sommeil, en particulier si vous le buvez tard dans la journée ().

Enfin, la caféine peut facilement traverser le placenta et ses effets peuvent durer jusqu’à 16 heures de plus que d’habitude chez les femmes enceintes et leurs bébés. Par conséquent, sont encouragés à limiter leur consommation de café à 1 à 2 tasses (240 à 480 ml) par jour (,).

Gardez à l’esprit que boire du café à jeun ne semble pas affecter la force ou la fréquence de ces effets.

sommaire

Boire trop de café peut provoquer de l’anxiété, de l’agitation, des migraines et un mauvais sommeil. Cependant, aucune preuve n’indique que le boire à jeun affecte la fréquence ou la force de ces effets secondaires.

L’essentiel

Beaucoup de gens apprécient le café le matin avant de manger.

Malgré les mythes persistants, peu de preuves scientifiques suggèrent que le boire à jeun est nocif. Au contraire, il a probablement sur votre corps, peu importe comment vous le consommez.

Néanmoins, si vous ressentez du café à jeun, essayez plutôt de le prendre avec de la nourriture. Si vous constatez une amélioration, il peut être préférable d’ajuster votre routine en conséquence.

Café au miel : si vous devez ajouter ?

0

Café au miel : Le miel est utilisé depuis longtemps pour adoucir les aliments et les boissons, y compris le thé et le café.

En fait, beaucoup de gens préfèrent ce liquide sucré et épais comme alternative plus saine au sucre ou aux édulcorants sans calorie.

Cependant, bien que le miel puisse offrir plusieurs avantages pour la santé, il présente certains inconvénients à prendre en compte.

Café au miel : Cet article examine si vous devez ajouter du miel à votre café.

Café au miel Femme ajoutant du miel à son café Café au miel
Café au miel

Peut fournir des traces de nutriments

Contrairement au sucre et aux édulcorants artificiels, qui offrent peu d’aliments en termes de nutrition, le miel fournit des vitamines, des minéraux et d’autres composés bénéfiques pour la santé qui peuvent donner à votre café une légère amélioration nutritionnelle (1).

Il contient également des antioxydants, dont il a été prouvé qu’ils aidaient à prévenir les dommages cellulaires causés par des composés nocifs appelés radicaux libres (2).

En outre, le miel brut contient du pollen, qui a contribué à réduire les allergies et à renforcer votre système immunitaire (3, 4).

Cela dit, les petites quantités de miel généralement ajoutées au café chaud ne devraient pas offrir d’importants avantages.

Sommaire

Contrairement au sucre et aux édulcorants artificiels, le miel contient des nutriments et d’autres composés sains. Cependant, la petite quantité de miel généralement ajoutée au café chaud n’apportera que des avantages minimaux pour la santé.

Ajoute des calories vides

Bien que le miel contienne certains nutriments, il contient principalement du sucre.

Pour une santé optimale, vous devez limiter votre consommation de sucres ajoutés, y compris le miel, à 5% maximum de votre apport calorique quotidien (5).

L’ajout de 2 cuillerées à thé (14 grammes) de miel, qui apportent 40 calories et 12 grammes de sucre, à votre café pourrait facilement vous amener à dépasser cette limite, surtout si vous buvez plusieurs tasses par jour (5, 6).

L’apport élevé en sucres ajoutés a été associé à l’obésité, au diabète de type 2 et aux maladies cardiaques (sept, 8, 9).

Si vous essayez de réduire votre apport calorique quotidien, évitez peut-être d’édulcorer votre café ou choisissez un édulcorant naturel sans calorie comme le stevia ou le fruit de moine.

sommaire

Ajouter du miel à votre café ajoute du sucre et des calories à la boisson. En fonction de vos objectifs de santé, vous pouvez choisir un édulcorant sans calorie.

Peut modifier la saveur

Le miel peut aussi changer la saveur de votre café.

La saveur du miel dépend du type de pollen à partir duquel il est fabriqué. Par exemple, le miel de trèfle – le type le plus répandu aux États-Unis – a un goût très doux, alors que d’autres variétés comme le sarrasin ou la manuka ont un goût beaucoup plus fort.

Néanmoins, même le miel de trèfle doux modifiera le goût de votre café par rapport au sucre de table au goût neutre ou à d’autres édulcorants.

Si vous choisissez d’ajouter du miel à votre café, commencez avec seulement une petite quantité d’un miel doux, comme le trèfle, pour limiter la modification du goût et ajustez la quantité ajoutée jusqu’à ce que vous ayez trouvé votre tache douce.

Sommaire

Le miel peut changer la saveur de votre café. Pour limiter cet effet, utilisez seulement une petite quantité d’un miel au goût doux comme le trèfle.

Contrairement au sucre et aux édulcorants sans calorie, le miel peut fournir des quantités infimes de vitamines, de minéraux et d’antioxydants.

Cependant, l’ajouter à votre café ajoute également du sucre et des calories et modifie la saveur de votre boisson.

En fin de compte, si vous choisissez d’ajouter du miel à votre café dépend de vos préférences et de vos objectifs diététiques.

Café vs thé : l’un est-il plus sain que l’autre?

Aimer le café? Cela pourrait aider à protéger votre foie

0

Lorsque vous prenez votre café du matin, vous ferez peut-être plus que simplement vous donner un coup de pouce pour bien commencer la journée, vous pourrez également garder votre foie en bonne santé. Nouvelle recherche présentée plus tôt ce mois-ci à la La réunion annuelle de l’American Society for Nutrition à Boston donne à penser que les amateurs de café risquent moins de souffrir d’une maladie du foie que ceux qui renoncent à boire une tasse de café ordinaire.

Une équipe de recherche dirigée par Emily Hu, étudiante au doctorat à la faculté de santé publique Johns Hopkins Bloomberg, a analysé les données de 14 208 personnes âgées de 45 à 64 ans ayant participé au concours national. . Cette étude a examiné la présence de l’athérosclérose – une maladie dans laquelle la plaque s’accumule dans vos artères – parmi la population des États-Unis.

Sur une période de 26 ans, ces personnes ont toutes rempli des questionnaires sur les aliments qu’elles consommaient, y compris le café. Hu et son équipe se sont concentrés sur ceux qui ont déclaré avoir bu du café et les avoir comparés, en utilisant les registres de sortie d’hôpital et les certificats de décès, avec des personnes de l’étude ayant subi des hospitalisations liées au foie et le décès.

Ce qu’ils ont trouvé est une bonne nouvelle pour les amateurs de café: les personnes qui boivent trois tasses ou plus par jour ont 21% moins de chances d’être hospitalisées pour une maladie liée au foie.

 

« C’était une très bonne expérience de présenter cette recherche et il était assez surprenant de constater l’intérêt que suscitait cette recherche », a déclaré Hu à Healthline. « Tous ceux qui aiment le café étaient ravis d’entendre ces résultats. »

M. Hu a déclaré que l’étude ARIC présentait un échantillon représentatif d’Américains sondant des communautés de quatre États: la Caroline du Nord, le Mississippi, le Minnesota et le Maryland.

Aimer le café? Cela pourrait aider à protéger votre foie

Aimer le café? Cela pourrait aider à protéger votre foie

« D’autres ont dit qu’il ne serait pas surprenant que le café puisse protéger des maladies du foie et qu’il puisse être bénéfique pour le foie », a-t-elle ajouté. «Ce qui était intéressant, c’est que cette cohorte présentait un mélange de caractéristiques de ceux qui buvaient du café. Certains étaient des fumeurs actuels. Les personnes qui boivent de grandes quantités de café sont plus susceptibles de fumer et de boire de l’alcool. »

Elle a expliqué que les liens entre le café et la santé du foie n’étaient pas réduits, même en tenant compte d’autres facteurs, tels que le mauvais régime alimentaire ou le tabagisme. La personne moyenne dans l’enquête a bu un peu moins de deux tasses de 8 onces par jour.

Le Dr Jamile Wakim-Fleming, gastro-entérologue à la Cleveland Clinic, a déclaré que les résultats de cette étude concordaient avec ceux de recherches antérieures sur le café, qui était associé à un risque plus faible de maladie du foie.

Elle a toutefois averti que les personnes évitaient d’ajouter trop de sucre ou de crème – ou du moins avec modération – pour éviter les risques pour le cœur. Cela signifie qu’il faut limiter au maximum les Frappuccinos Starbucks, riches en calories.

« Je dis à mes patients de boire du café s’ils le souhaitent, cela aide tout particulièrement ceux qui présentaient des signes de maladie alcoolique du foie », a déclaré Wakim-Fleming à Healthline. « Mais il faut noter qu’ils ne peuvent pas continuer à boire de l’alcool s’ils veulent améliorer leur maladie du foie, même s’ils boivent du café. »

Elle a ajouté que le café n’était pas un remède magique contre les maladies du foie et que les gens devaient être conscients des raisons sous-jacentes des maladies du foie comme la consommation d’alcool.

La nouvelle étude n’est certainement pas la première à souligner les bienfaits du café sur la santé. UNE sur 201 études ont montré que le café, en général, était davantage associé à des avantages pour la santé qu’à des effets nocifs. Les auteurs ont constaté que la consommation de café présentait un risque moindre, des maladies cardiaques au cancer, en passant par les maladies neurologiques, métaboliques et, bien sûr, hépatiques.

 

Le café est extrêmement populaire aux États-Unis. Aux États-Unis, environ 54% des personnes de plus de 18 ans boivent du café tous les jours, selon le T.H. de Harvard. École de santé publique de Chan.

Au fil du temps, les opinions sur la qualité du café sont passées de négatives à positives. En 1991, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) – l’organe de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé – avait identifié le café comme un cancérigène possible, en se basant sur des études liant la boisson contenant de la caféine au cancer de la vessie.

Flash forward pour un rapport de 2016 dans The Lancet Oncology et le CIRC a changé de ton sur le café. Il a retiré le café de sa liste de causes possibles de cancer, affirmant qu’il n’était plus possible d’affirmer que le café était à l’origine de la maladie, rapporte l’American Cancer Society.

Hu et son équipe ont récemment soumis leurs recherches pour une revue de journal. Elle a déclaré qu’à la conférence de Boston, les gens lui demandaient sans cesse combien de café ils devraient boire.

«Je tiens à préciser que ceux qui le demandent demandent que, même si nous avons trouvé cette association qui ajoute aux preuves que le café pourrait être bénéfique pour la santé des gens et qu’elle n’est absolument pas nocive si ces personnes ne boivent pas de café, c’est acceptable», a déclaré Hu m’a dit. «Ils peuvent tirer des bénéfices pour la santé d’autres aliments dans leur régime alimentaire. Ils n’ont pas besoin de s’inquiéter. Pour ceux qui boivent du café, il est bon de continuer à boire du café sans culpabilité.  »

 

Top