Accueil Nutrition Les 12 meilleurs aliments riches en phosphore

Les 12 meilleurs aliments riches en phosphore

4905

Le phosphore représente un élément crucial pour la santé osseuse, la production énergétique et la régénération cellulaire dans le corps humain.

Selon les recommandations, l’apport quotidien en phosphore pour les adultes est de 700 mg, mais les adolescents en phase de croissance ainsi que les femmes enceintes nécessitent des quantités supérieures. Ces dernières ont été récemment ajustées à 1 250 mg par jour pour répondre aux besoins accrus de ces groupes spécifiques.

Dans les pays développés, les carences en phosphore sont rares, car la plupart des adultes consomment quotidiennement des quantités dépassant les recommandations établies.

Cependant, il convient de souligner que malgré ses bienfaits, une surconsommation de phosphore peut avoir des effets nocifs. Les individus souffrant d’insuffisance rénale peuvent éprouver des difficultés à éliminer l’excès de phosphore de leur organisme, ce qui nécessite une limitation de leur apport en phosphore.

Bien que présent dans de nombreux aliments, certains se distinguent par leur teneur élevée en phosphore. Un répertoire de 12 aliments particulièrement riches en phosphore est proposé dans cet article.

Table des matières

1. Poulet et Dinde

Aliments riches en phosphore

Une tasse 140 grammes de poulet ou de dinde rôti contient environ 300 mg de phosphore, ce qui représente plus de 40% de l’apport quotidien recommandé RDI. Il est également riche en protéines, vitamines B et sélénium 6, 7.

La viande de volaille légère contient un peu plus de phosphore que la viande brune, mais les deux sont de bonnes sources.

Les méthodes de cuisson peuvent également affecter la teneur en phosphore de la viande. La torréfaction préserve le plus de phosphore, tandis que l’ébullition réduit les niveaux d’environ 25% 8.

Résumé Le poulet et la dinde sont d’excellentes sources de phosphore, en particulier de viande légère. Une tasse 140 grammes fournit plus de 40% du RDI. La torréfaction préserve plus de phosphore que l’ébullition.

2. porc

Une portion typique de porc cuit de 85 grammes 3 onces contient de 25 à 32% du RDI pour le phosphore, en fonction de la coupe.

Les côtelettes de porc contiennent le moins de phosphore, tandis que le filet de porc en contient le plus. Même le bacon est une bonne source, contenant 6% du RDI par tranche 9, 10, 11.

Comme pour la volaille, la méthode de cuisson peut affecter la teneur en phosphore du porc.

La cuisson à la chaleur sèche préserve 90% du phosphore, tandis que l’ébullition peut réduire les concentrations de phosphore d’environ 25% 8.

Résumé Le porc est une bonne source de phosphore, contenant environ 200 mg pour trois onces 85 grammes. La cuisson à la chaleur sèche est le meilleur moyen de préserver la teneur en phosphore.

3. Viandes d’organes

Les abats, tels que le cerveau et le foie, sont d’excellentes sources de phosphore hautement absorbable.

Une portion de trois onces 85 grammes de cervelle de vache poêlée contient près de 50% du RDI pour les adultes 12.

Le foie de poulet, qui est souvent utilisé dans la fabrication du pâté de délicatesse française, contient 53% du RDI par 85 grammes 3 onces 13.

Les abats sont également riches en nutriments essentiels, tels que la vitamine A, la vitamine B12, le fer et les oligo-éléments. Ils peuvent apporter un complément délicieux et nutritif à votre alimentation.

Résumé Les abats sont extrêmement denses en nutriments et contiennent de grandes quantités de phosphore et d’autres vitamines et minéraux. Le cerveau et le foie contiennent environ 50% du RDI par portion de 85 grammes 3 onces.

4. fruits de mer

De nombreux types de fruits de mer sont de bonnes sources de phosphore.

La seiche, un mollusque apparenté au calmar et au poulpe, est la source la plus riche, fournissant 70% du RDI dans une portion cuite de 3 onces 85 grammes 14.

Parmi les autres poissons qui constituent de bonnes sources de phosphore, on compte par trois onces ou 85 grammes 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24:

PoissonPhosphore% RDI
Carpe451 mg64%
Les sardines411 mg59%
Goberge410 mg59%
Palourdes287 mg41%
Escalopes284 mg41%
Saumon274 mg39%
Poisson-chat258 mg37%
Maquereau236 mg34%
Crabe238 mg34%
Écrevisse230 mg33%

Certains de ces aliments, comme le saumon, les sardines et le maquereau, sont également de bonnes sources d’acides gras anti-inflammatoires oméga-3 qui pourraient protéger contre le cancer, les maladies cardiaques et d’autres maladies chroniques 16, 20, 22, 25.

Résumé De nombreux types de fruits de mer sont riches en phosphore. La seiche fournit le plus, avec 493 mg de phosphore par portion.

5. produits laitiers

On estime que 20 à 30% du phosphore dans le régime américain moyen provient de produits laitiers comme le fromage, le lait, le fromage cottage et le yogourt 26.

Une once 28 grammes de fromage Romano contient 213 mg de phosphore 30% du RDI et une tasse 245 grammes de lait écrémé contient 35% du RDI 27, 28.

Les produits laitiers faibles en gras et non gras, comme le yogourt et le fromage cottage, contiennent le plus de phosphore, alors que les produits laitiers entiers en contiennent le moins 29, 30, 31.

Résumé Les produits laitiers faibles en matières grasses comme le lait, le fromage cottage et le yogourt sont d’excellentes sources de phosphore, fournissant au moins 30% du RDI par portion.

6. Graines de tournesol et de citrouille

Les graines de tournesol et de citrouille contiennent également de grandes quantités de phosphore.

Une once 28 grammes de graines de tournesol ou de citrouille grillées contient environ 45% du RDI pour le phosphore 32, 33.

Cependant, jusqu’à 80% du phosphore contenu dans les graines se trouve dans une forme stockée appelée acide phytique, ou phytate, que les humains ne peuvent pas digérer 34.

Tremper les graines jusqu’à la germination peut aider à décomposer l’acide phytique en libérant une partie du phosphore pour l’absorption 35.

Les graines de citrouille et de tournesol peuvent être consommées en collation, saupoudrées de salades, mélangées à du beurre de noix ou utilisées au pesto. Elles constituent une excellente alternative pour les personnes allergiques aux arachides ou aux noix.

Résumé Les graines de tournesol et de citrouille contiennent de grandes quantités de phosphore, l’acide phytique, que les humains ne peuvent pas digérer. La germination des graines peut aider à rendre le phosphore disponible pour l’absorption.

7. Noix

La plupart des noix sont de bonnes sources de phosphore, mais les noix du Brésil viennent en tête de liste. Un demi-tasse 67 grammes de noix du Brésil fournit plus des 2/3 du RDI pour les adultes 36.

Parmi les autres fruits à coques contenant au moins 40% du RDI par 1/2 tasse 60 à 70 grammes, on peut citer les noix de cajou, les amandes, les pignons et les pistaches 37, 38, 39, 40.

Ils constituent également d’excellentes sources de protéines végétales, d’antioxydants et de minéraux. Leur consommation régulière est liée à une meilleure santé cardiaque 41.

Comme les graines, la majeure partie du phosphore contenu dans les noix est stockée sous forme d’acide phytique, qui n’est pas digestible par l’homme. Le trempage peut aider, bien que toutes les études ne soient pas d’accord 42.

Résumé De nombreuses noix, et en particulier les noix du Brésil, sont de bonnes sources de phosphore, contenant au moins 40% du RDI par portion de 1/2 tasse 67 grammes.

8. grains entiers

De nombreux grains entiers contiennent du phosphore, notamment du blé, de l’avoine et du riz.

Le blé entier contient le plus de phosphore 291 mg ou 194 grammes par tasse cuite, suivi de l’avoine 180 mg ou 234 grammes par tasse cuite et du riz 162 mg ou 194 grammes par tasse cuite 43, 44, 45.

La majeure partie du phosphore contenu dans les grains entiers se trouve dans la couche externe de l’endosperme, appelée aleurone, et dans la couche interne, appelée germe 46.

Ces couches sont éliminées lors du raffinage des grains, ce qui explique pourquoi les grains entiers sont de bonnes sources de phosphore et les grains raffinés ne le sont pas 47, 48.

Cependant, comme les graines, la majeure partie du phosphore contenu dans les grains entiers est stockée sous forme d’acide phytique, que le corps a du mal à digérer et à absorber.

Le trempage, la germination ou la fermentation des grains peuvent dégrader une partie de l’acide phytique et libérer une plus grande quantité de phosphore disponible pour absorption 46, 49, 50, 51.

Résumé Les grains entiers comme le blé, l’avoine et le riz contiennent beaucoup de phosphore. Le trempage, la germination ou la fermentation des grains peuvent le rendre plus disponible pour l’absorption.

9. Amarante et Quinoa

Bien que l’amarante et le quinoa soient souvent appelés «grains», ils sont en réalité de petites graines et sont considérés comme des pseudo-céréales.

Une tasse 246 grammes d’amarante cuite contient 52% de l’apport quotidien recommandé en phosphore chez l’adulte et le même volume de quinoa cuit contient 40% de l’apport journalier recommandé 52, 53.

Ces deux aliments constituent également de bonnes sources de fibres, de minéraux et de protéines, et sont naturellement exempts de gluten 54, 55.

Comme d’autres semences, le trempage, la germination et la fermentation peuvent augmenter la disponibilité du phosphore 56.

Résumé Les céréales anciennes comme l’amarante et le quinoa sont très nutritives et constituent de bonnes sources de phosphore. Une tasse cuite 246 grammes contient au moins 40% de l’apport quotidien recommandé.

10. Haricots et lentilles

Les haricots et les lentilles contiennent également de grandes quantités de phosphore, et leur consommation régulière est associée à un risque moins élevé de nombreuses maladies chroniques, y compris le cancer 57, 58.

Une tasse 198 grammes de lentilles cuites contient 51% de l’apport quotidien recommandé et plus de 15 grammes de fibres 59.

Les haricots sont également riches en phosphore, en particulier le haricot Great Northern, les pois chiches, les haricots blancs et les haricots pinto, qui contiennent tous au moins 250 mg par tasse 164 à 182 grammes 60, 61, 62, 63.

Comme pour les autres sources végétales de phosphore, la disponibilité du minéral peut être augmentée par trempage, germination et fermentation des haricots 46, 64, 65.

Résumé Les haricots et les lentilles, en particulier lorsqu’ils sont trempés, germés ou fermentés, sont de riches sources de phosphore, contenant au moins 250 mg par tasse environ 160 à 200 grammes.

11. soja

Le soja peut être apprécié sous de nombreuses formes, certaines plus riches en phosphore que d’autres.

Le soja mature contient le plus de phosphore, tandis que l’edamame, la forme de soja immature, en contient 60% moins 66, 67.

Le soja mûr peut être assaisonné, rôti et apprécié comme un délicieux snack croquant qui fournit plus de 100% du RDI par 172 g 2/3 de tasse 68.

Les produits à base de soja fermenté, comme le tempeh et le natto, sont également de bonnes sources, fournissant respectivement 212 mg et 146 mg par portion de 85 grammes 69, 70.

La plupart des autres produits à base de soja, comme le tofu et le lait de soja, ne constituent pas de bonnes sources de phosphore, contenant moins de 20% du RDI par portion 71, 72.

Résumé Le soja entier et les produits de soja fermentés sont de bonnes sources de phosphore, fournissant jusqu’à 100% de l’apport quotidien recommandé par portion.

12. Aliments avec phosphates ajoutés

Bien que le phosphore soit naturellement présent dans de nombreux aliments, certains aliments transformés contiennent également de grandes quantités d’additifs.

Les additifs phosphatés sont absorbables à près de 100% et peuvent apporter entre 300 et 1 000 mg de phosphore supplémentaire par jour 73.

L’ingestion excessive de phosphore a été liée à la perte osseuse et au risque accru de décès; il est donc important de ne pas consommer plus que l’apport recommandé 74, 75.

Les aliments transformés et les boissons qui contiennent souvent des phosphates ajoutés comprennent:

  1. Viandes transformées: Les produits à base de boeuf, d’agneau, de porc et de poulet sont souvent marinés ou injectés avec des additifs phosphatés pour que la viande reste tendre et juteuse 76, 77, 78.
  2. Boissons de cola: Les boissons à base de cola contiennent souvent de l’acide phosphorique, une source synthétique de phosphore 79.
  3. Produits de boulangerie: Les biscuits, les mélanges à crêpes, les pâtisseries pour grille-pain et autres produits de boulangerie peuvent contenir des additifs de phosphate en tant qu’agents levants 80, 81.
  4. Fast food: Selon une étude portant sur 15 grandes chaînes de restauration rapide américaines, plus de 80% des éléments du menu contenaient des phosphates ajoutés 82.
  5. Convenience food: Les phosphates sont souvent ajoutés aux plats cuisinés comme les croquettes de poulet congelées pour les aider à cuire plus rapidement et à prolonger leur durée de vie 80, 83.

Pour savoir si les aliments et les boissons préparés et transformés contiennent du phosphore, recherchez des ingrédients contenant le mot «phosphate».

Résumé Les aliments transformés et les boissons contiennent souvent des additifs phosphatés destinés à améliorer la qualité et à prolonger la durée de conservation. Ils peuvent contribuer à de grandes quantités de phosphore dans votre alimentation.

Le résultat final

Le phosphore est un nutriment essentiel nécessaire à la santé des os et à de nombreuses autres fonctions corporelles.

On le trouve dans de nombreux aliments, mais il est particulièrement riche en protéines animales, produits laitiers, noix et graines, céréales complètes et légumineuses.

De nombreux aliments transformés contiennent également du phosphore provenant d’additifs phosphatés utilisés pour prolonger la durée de conservation ou améliorer le goût ou la texture.

Les phosphates artificiels et les sources animales de phosphore sont les plus absorbables, tandis que les sources à base de plantes peuvent être trempées, germées ou fermentées pour augmenter la quantité de phosphore absorbable.

Bien que le phosphore soit bon à consommer avec modération, une consommation excessive d’additifs artificiels peut nuire à votre santé. Les personnes souffrant d’insuffisance rénale doivent également limiter leur consommation.

Comprendre quels sont les aliments les plus riches en phosphore peut vous aider à gérer votre consommation au besoin.

Lire Aussi :

Les aliments à calories négatives existent-ils Faits vs fiction

Regime Shakeology Perdre du Poids Mythe ou Réalité Analyse Approfondie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here