Accueil Back Pain Une personne doit-elle marcher avec une sciatique ?

Une personne doit-elle marcher avec une sciatique ?

Certaines personnes peuvent trouver que la marche aide à soulager les douleurs sciatiques. Il est cependant important d’avoir une bonne technique de marche pour réduire les risques d’aggravation des douleurs.

La sciatique est un type de douleur nerveuse provoquée par la compression du nerf sciatique. Les symptômes peuvent se présenter sous la forme de douleurs, d’engourdissements et de fourmillements le long de la distribution du nerf, qui commence dans le bas du dos ou la hanche et descend le long d’une ou des deux jambes.

Cet article explore si la marche peut être bénéfique pour les personnes atteintes de sciatique. Il donne également quelques conseils pour marcher avec cette maladie.

Table des matières

Une personne doit-elle marcher avec une sciatique ?

Une personne doit-elle marcher avec une sciatique

La question de savoir si une personne doit marcher et combien de temps elle doit marcher avec une sciatique peut dépendre de l’affection sous-jacente provoquant la sciatique et de son niveau de douleur.

Lire Aussi : Exercices de sciatique à éviter

La sciatique peut survenir en raison d’une affection qui comprime ou provoque un impact sur le nerf sciatique ou ses racines.

Les professionnels de la santé recommandent généralement aux personnes atteintes de sciatique de continuer à bouger au lieu de se reposer et de rester au lit trop longtemps.

Un médecin peut encourager les personnes à commencer par des exercices d’étirement et à faire de courtes promenades dès que possible.

La rééducation de la sciatique implique généralement de modifier l’activité pour encourager les personnes à rester aussi actives que possible sans irriter le nerf ni provoquer de douleur.

L’activité physique est essentielle : retarder le retour aux activités physiques régulières d’une personne peut entraîner de pires résultats.

L’activité physique peut également aider à réduire l’inflammation, ce qui peut aider une personne à gérer la douleur sciatique.

Une revue d’études réalisée en 2018 a révélé que la marche peut être bénéfique pour réduire la douleur et l’invalidité et peut aider à gérer les lombalgies chroniques.

Découvrez les meilleurs exercices pour la sciatique ici.

Conseils pour marcher avec une sciatique

Bien que la marche puisse aider une personne à gérer la sciatique, il est important de ne pas faire d’activités susceptibles d’aggraver la douleur.

Un médecin peut recommander à une personne de faire des promenades plus courtes. Une personne peut souhaiter augmenter progressivement la durée de sa marche. Prendre des pauses quand ils en ressentent le besoin est également important.

Les médecins peuvent également recommander à une personne de commencer à faire de courtes promenades sur des surfaces planes et non pavées. Ils trouveront peut-être cela plus facile que de marcher sur des surfaces non pavées et de monter ou de descendre.

Il est préférable pour une personne d’éviter les mouvements de flexion ou de torsion, car cela pourrait aggraver les symptômes.

Un physiothérapeute peut aider une personne à développer une bonne technique de marche et à augmenter son niveau d’activité physique au fil du temps. Ils peuvent vous conseiller sur la durée de marche qu’une personne devrait viser.

Cependant, si une personne ressent une aggravation ou une douleur intense, elle doit demander l’avis d’un médecin de premier recours ou d’un physiothérapeute. Ces professionnels de la santé peuvent donner des conseils sur les façons dont une personne peut gérer la douleur pour l’aider à marcher davantage.

Traitement de la sciatique

Des étirements doux et une activité physique, comme la marche, peuvent aider une personne à gérer la sciatique.

Les autres traitements et conseils qu’un médecin peut recommander incluent :

  • prendre des analgésiques au besoin
  • pratiquer une bonne posture
  • utiliser des compresses chaudes ou froides pour gérer la douleur et les spasmes musculaires

Dans certains cas, un médecin peut recommander une intervention chirurgicale, en particulier si une personne ressent une douleur intense à la jambe pendant 3 mois ou plus malgré avoir essayé d’autres traitements.

Un médecin peut vous indiquer si la chirurgie pourrait être une option de traitement appropriée et, si oui, quel type de chirurgie il recommande.

Apprenez-en davantage sur les différentes options de traitement pour la douleur sciatique.

Quand contacter un médecin

Il est préférable pour une personne qui soupçonne une sciatique de contacter un médecin. Le médecin peut procéder à un examen physique, qui peut inclure la vérification de la force et de l’amplitude des mouvements de la personne.

Si les symptômes de sciatique d’une personne persistent pendant plus de 6 semainesou s’ils présentent certains « signaux d’alarme », un médecin peut demander des études plus approfondies.

Il est préférable de contacter un médecin si une personne présente l’un des signaux d’alarme suivants :

  • problèmes de marche
  • les symptômes ne répondent pas aux analgésiques
  • dysfonction sexuelle
  • douleur pendant la nuit
  • malaise ou sensation de malaise général
  • déficits moteurs
  • perte de poids inexpliquée
  • déficience neurologique
  • problèmes urinaires
  • malformations de la colonne vertébrale
  • fièvre

Résumé

La sciatique provoque une douleur qui irradie du bas du dos jusqu’à la jambe. Les professionnels de la santé conseillent généralement aux gens de reprendre leurs activités physiques, y compris la marche, dès que possible.

La marche peut aider à réduire la douleur, l’inflammation et le handicap chez les personnes atteintes de sciatique. Un médecin peut orienter une personne vers un physiothérapeute pour obtenir de l’aide et des conseils sur l’exercice avec la sciatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here