Accueil Back Pain Une hernie peut-elle provoquer des maux de dos ?

Une hernie peut-elle provoquer des maux de dos ?

Une hernie se produit lorsqu’un tissu ou un organe traverse un point faible du muscle ou du tissu conjonctif qui l’entoure. Bien que les hernies affectent généralement l’abdomen et l’aine, certains types peuvent également provoquer des maux de dos.

Bien que les hernies provoquent parfois des maux de dos, toutes les hernies n’entraînent pas nécessairement des maux de dos.

La relation spécifique entre une hernie et des maux de dos peut varier en fonction du type de hernie et des circonstances individuelles.

Cet article examine les cas où les hernies peuvent causer des maux de dos.

Hernie et maux de dos

Une hernie peut-elle provoquer des maux de dos ?

Dans certains cas, une hernie peut comprimer ou irriter les nerfs de la zone environnante, entraînant des maux de dos.

Ceci est particulièrement pertinent dans les hernies qui impliquent la colonne vertébrale ou les nerfs de la colonne vertébrale, comme une hernie discale.

Le matériau de la hernie discale peut exercer une pression sur les nerfs spinaux, entraînant des maux de dos pouvant irradier vers les jambes, appelés sciatique.

Lire Aussi : 

Les maux de dos en éternuant

Pourquoi une personne peut-elle pendre la tête en bas ?

Ce qu’il faut savoir sur les injections péridurales transforaminales de stéroïdes

Ce qu’il faut savoir sur le syndrome de Bertolotti

Types de hernie pouvant causer des maux de dos

La hernie rachidienne et la hernie abdominale sont deux affections distinctes affectant différentes zones du corps.

Hernie vertébrale

Également connue sous le nom de hernie discale ou de hernie discale, il s’agit d’une condition dans laquelle l’un des disques situés entre les vertèbres de la colonne vertébrale se renfle ou se rompt hors de sa position normale.

Cela peut survenir dans les régions cervicale (cou), thoracique (milieu du dos) ou lombaire (bas du dos) de la colonne vertébrale.

Lorsqu’une hernie discale appuie sur les nerfs voisins, elle peut provoquer des symptômes tels qu’une douleur localisée ou irradiante, un engourdissement, des picotements ou une faiblesse dans le dos, le cou ou les extrémités.

Les hernies vertébrales sont généralement liées à une dégénérescence de la colonne vertébrale, à un traumatisme ou à une tension excessive sur la colonne vertébrale.

Hernie triangulaire lombaire

Le terme « hernie triangulaire lombaire » fait généralement référence à une rare hernie abdominale connue sous le nom de hernie triangulaire lombaire supérieure, hernie de Grynfeltt-Les Shaft ou hernie du Petit.

Cela se produit dans le triangle lombaire supérieur du bas du dos, qui est un petit espace anatomique entouré de divers muscles et fascias.

Certains des symptômes d’une hernie triangulaire lombaire sont un renflement ou un gonflement visible dans le bas du dos, une douleur ou un inconfort au niveau du site de la hernie. Parfois, ils incluent des symptômes d’occlusion intestinale si la hernie piège ou obstrue les intestins.

Du à leur rareté et leur emplacement, les hernies triangulaires lombaires peuvent être difficiles à diagnostiquer avec précision. Des tests d’imagerie tels qu’une échographie ou une tomodensitométrie (TDM) peuvent être nécessaires pour confirmer le diagnostic.

Pour les personnes qui pensent avoir une hernie triangulaire lombaire ou qui présentent des symptômes dans le bas du dos, il est important de consulter un médecin pour une évaluation et une prise en charge appropriée.

Une hernie abdominale peut-elle provoquer des maux de dos ?

Une hernie abdominale survient lorsqu’un organe ou un tissu traverse une zone faible ou une ouverture dans les muscles de la paroi abdominale. Ils ne provoquent généralement pas de maux de dos.

Le Le plus commun Les types de hernies abdominales comprennent les hernies inguinales (dans la région de l’aine), les hernies incisionnelles (au site d’une incision chirurgicale antérieure) et les hernies ombilicales (autour du nombril).

Les hernies abdominales se présentent généralement sous la forme d’un renflement ou d’un gonflement visible dans la zone touchée et peuvent provoquer un inconfort, une douleur ou une sensation de tiraillement.

Cependant, la douleur résultant des hernies abdominales est généralement localisée au site de la hernie et peut ne pas affecter directement le dos.

Comment soulager les maux de dos causés par une hernie ?

Il existe plusieurs façons de soulager les maux de dos résultant d’une hernie. Ils inclure:

  • Modification du repos et de l’activité : Les gens doivent éviter les activités ou les mouvements qui aggravent la douleur, en particulier ceux qui impliquent de soulever des objets lourds, de se pencher ou de se tordre. Le repos et la modification des activités quotidiennes peuvent aider à réduire la tension sur la zone touchée et apporter un certain soulagement.
  • Analgésique: Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) en vente libre, tels que l’ibuprofène ou le naproxène sodique, peuvent réduire la douleur et l’inflammation causées par une hernie. Il est important de suivre la posologie recommandée et de consulter des professionnels de la santé si une personne souffre de problèmes de santé sous-jacents ou prend d’autres médicaments.
  • Thérapie par le froid ou la chaleur : La thérapie par le froid, comme un sac de glace ou une compresse froide, peut aider à réduire l’inflammation et à engourdir la zone. Alternativement, appliquer un coussin chauffant ou une compresse chaude sur la zone affectée peut aider à détendre les muscles et à soulager la douleur. La personne concernée doit utiliser une thérapie par la chaleur ou le froid pendant 15 à 20 minutes tout en veillant à protéger sa peau du contact direct avec des températures extrêmes.
  • Physiothérapie et exercice : S’engager dans des exercices spécifiques et des techniques de physiothérapie sous la direction de professionnels qualifiés peut aider à renforcer les muscles entourant la hernie, à améliorer la flexibilité et à soulager la douleur. Ces exercices stabilisent généralement la colonne vertébrale et soutiennent la zone touchée.
  • Posture et mécanique corporelle : Maintenir une bonne posture et pratiquer une bonne mécanique corporelle peut aider à réduire la tension sur le dos et à soulager les douleurs liées à la hernie. Les gens doivent éviter de s’affaler ou de rester assis pendant des périodes prolongées et appliquer des principes ergonomiques lorsqu’ils soulèvent ou effectuent des activités quotidiennes.
  • Appareils de support : Le port d’une attelle ou d’une ceinture de soutien spécialement conçue pour le soutien du dos peut apporter un soulagement temporaire en réduisant la pression sur la zone herniée et en offrant une stabilité supplémentaire.

Lire Aussi : 

Les maux de dos en éternuant

Pourquoi une personne peut-elle pendre la tête en bas ?

Ce qu’il faut savoir sur les injections péridurales transforaminales de stéroïdes

Ce qu’il faut savoir sur le syndrome de Bertolotti

Quand contacter un médecin

Les gens doivent contacter leur médecin s’ils ont des maux de dos liés à une hernie, car ils peuvent fournir des conseils médicaux et un traitement appropriés.

Certaines situations dans lesquelles il est particulièrement important de contacter un médecin comprennent :

  • douleur intense ou qui s’aggrave
  • douleur irradiante ou engourdissement
  • dysfonctionnement intestinal ou vésical
  • changements dans les symptômes
  • douleur persistante
  • incapacité à réduire la hernie à la maison
  • difficulté à avaler ou à respirer

Résumé

Toutes les hernies ne provoquent pas de maux de dos, et beaucoup sont asymptomatiques ou provoquent des symptômes sans rapport avec le dos.

Si une personne souffre de maux de dos et soupçonne que cela peut être lié à une hernie, il est préférable de consulter un professionnel de la santé pour une évaluation et un diagnostic appropriés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here