La pomme de terre douce et la pomme de terre ordinaire sont toutes deux des racines tubéreuses, mais leur apparence et leur goût diffèrent.

Ils proviennent de familles de plantes distinctes, offrent des nutriments différents et agissent différemment sur votre glycémie.

Cet article décrit les principales différences entre les patates douces et les autres variétés de pommes de terre, ainsi que la façon de les préparer de manière saine.

Patates douces et patates

Patates douces et patates
Patates douces et patates

Différentes familles de plantes

Les pommes de terre douces et ordinaires sont toutes deux considérées comme des légumes-racines mais ne sont apparentées que de loin.

Les patates douces sont de la famille gloire du matin, Convolvulaceaeet les pommes de terre blanches sont des morelles, ou Solanacées. La partie comestible de ces plantes sont les tubercules qui poussent sur les racines.

Les deux variétés sont originaires d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, mais sont maintenant consommées dans le monde entier.

Les patates douces ont généralement une peau brune et une chair orange, mais existent également en variétés violettes, jaunes et rouges. Les pommes de terre ordinaires se présentent dans les tons de brun, de jaune et de rouge et ont une chair blanche ou jaune.

Aux États-Unis et dans d’autres pays, les patates douces sont souvent appelées ignames, bien qu’elles soient différentes.

Sommaire

Les pommes de terre douces et ordinaires sont à la fois des légumes racines. Ils sont éloignés, mais proviennent de familles différente

Les deux sont nutritif

Les patates douces sont souvent considérées comme plus saines que les patates blanches, mais en réalité, les deux types peuvent être très nutritifs.

Voici une comparaison nutritionnelle de 3,5 onces (100 grammes) de patates blanches et de patates douces avec peau, respectivement (1, 2):

Pomme de terre blanchePatate douce
Les calories9290
Protéine2 grammes2 grammes
Graisse0,15 grammes0,15 grammes
Glucides21 grammes21 grammes
Fibre2,1 grammes3,3 grammes
Vitamine A0,1% de la valeur quotidienne (DV)107% du DV
Vitamine B612% du DV17% du DV
Vitamine C14% du DV22% du DV
Potassium17% du DV10% du DV
Calcium1% du DV3% du DV
Magnésium6% du DV6% du DV

Alors que les patates ordinaires et les patates douces sont comparables en termes de calories, de protéines et de glucides, les pommes de terre blanches apportent plus de potassium, tandis que les patates douces sont incroyablement riches en vitamine A.

Les deux types de pommes de terre contiennent également d’autres composés végétaux bénéfiques.

Les patates douces, y compris les variétés rouge et violette, sont riches en antioxydants qui aident à combattre les dommages cellulaires causés par les radicaux libres dans votre corps (3, 4).

Les pommes de terre ordinaires contiennent des composés appelés glycoalcaloïdes, qui se sont révélés avoir des effets anticancéreux et d’autres effets bénéfiques dans les études sur éprouvettes (5, 6).

Sommaire

Les deux types de pommes de terre sont riches en fibres, en glucides et en vitamines B6 et C. Les pommes de terre blanches sont riches en potassium, tandis que les patates douces contiennent plus de vitamine A.

Différents index glycémiques

Différents types de pommes de terre diffèrent également par leur index glycémique (IG), une mesure de la façon dont un aliment en particulier influe sur votre glycémie (sept).

Les aliments dont l’indice glycémique est supérieur ou égal à 70 entraînent une augmentation plus rapide de la glycémie que les aliments dont l’indice glycémique moyen est compris entre 56 et 69 ou inférieur ou égal à 55.

Selon le type et le procédé de cuisson, les patates douces peuvent avoir un IG de 44–94. Les patates douces cuites au four ont généralement un IG beaucoup plus élevé que les pommes bouillies en raison de la gélatinisation des amidons pendant la cuisson (8).

L’IG des pommes de terre ordinaires varie également. Par exemple, les pommes de terre rouges bouillies ont un IG de 89 alors que les pommes de terre cuites au four ont un IG de 111 (8).

Les personnes atteintes de diabète ou d’autres problèmes de sucre dans le sang peuvent bénéficier de la limitation des aliments à IG élevé. Ainsi, il est souvent recommandé de choisir les patates douces au lieu des pommes de terre blanches, car la variété sucrée a généralement un IG inférieur.

Cependant, l’impact de la consommation de pommes de terre sur votre glycémie dépend en grande partie du type de pomme de terre, de la taille de la portion et du mode de cuisson. Certaines variétés de patates douces peuvent avoir un IG inférieur à celui des pommes de terre ordinaires, d’autres non.

Sommaire

L’effet de la consommation de pommes de terre sur votre glycémie, appelé IG, varie selon le type de pomme de terre douce ou ordinaire.

Les deux peuvent s’inscrire dans une alimentation équilibrée

Les pommes de terre douces et ordinaires fournissent des fibres, des vitamines, des minéraux et des glucides énergisants et peuvent s’inscrire dans un régime alimentaire équilibré comprenant une variété d’autres aliments sains.

Comment les préparer de manière saine

Bien que les pommes de terre soient très nutritives, elles sont souvent préparées de manière malsaine.

Par exemple, les pommes de terre blanches peuvent être transformées en frites, réduites en purée au beurre et à la crème, ou cuites au four et garnies d’ingrédients riches en calories.

De plus, les patates douces peuvent être combinées avec du sucre, des guimauves ou d’autres ingrédients moins sains.

Pour préparer des pommes de terre douces ou ordinaires de manière saine, essayez de les faire bouillir, gardez la peau plus de fibres et servez-la avec des herbes fraîches ou des épices plutôt que du fromage, du beurre et du sel.

Si vous êtes préoccupé par l’impact de ces légumes-racines sur votre glycémie, optez pour des pommes de terre bouillies.

Associer des pommes de terre à des aliments contenant moins de glucides, comme des protéines maigres et des légumes non féculents, peut également limiter leurs effets sur la glycémie.

Sommaire

Les pommes de terre douces et ordinaires peuvent faire partie d’un régime équilibré. Cuire ou faire bouillir les pommes de terre au lieu de les faire frire, et s’en tenir à des garnitures nutritives

La patate douce se distingue des autres variétés de pommes de terre par son apparence, son goût et sa nutrition.

Les pommes de terre douces et ordinaires fournissent une variété de nutriments, notamment des glucides, des fibres, de la vitamine C et des antioxydants. Bien que les pommes de terre blanches soient riches en potassium, les patates douces fournissent beaucoup plus de vitamine A.

Les pommes de terre peuvent également affecter votre glycémie différemment, bien que cela dépende du type, de la taille de la portion et d’autres facteurs.

Dans l’ensemble, les pommes de terre douces et ordinaires peuvent s’intégrer dans un régime alimentaire sain si elles sont préparées de manière nutritive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here