Accueil Perte de poids L’Efficacité de l’Alimentation Métabolique Rapide Secrets de la Perte de Poids

L’Efficacité de l’Alimentation Métabolique Rapide Secrets de la Perte de Poids

Un grand nombre de personnes sont fascinées par augmenter leur métabolisme en tant que stratégie pour la perte de poids.

L’alimentation métabolique rapide prétend qu’en consommant certains aliments au moment opportun, vous pouvez accélérer votre métabolisme, vous permettant ainsi de manger abondamment tout en perdant du poids.

Cependant, comme c’est le cas avec de nombreux régimes contemporains, les avis sont partagés.

Table des matières

Cet article examine si l’alimentation métabolique rapide peut vous aider à perdre du poids.

l'Alimentation Métabolique Rapide Secrets de la Perte de Poids

RÉSULTAT FINAL: L’alimentation métabolique rapide implique de consommer des aliments spécifiques dans un certain ordre pour stimuler le métabolisme. Cependant, ce principe et son efficacité ne sont pas étayés par la science. Néanmoins, l’accent mis sur les aliments sains et l’exercice peut contribuer à la perte de poids.

« L’Art de Perdre du Poids: Explorez les Bienfaits Profonds de l’Alimentation Métabolique Rapide »

L’alimentation métabolique rapide est un programme nutritionnel qui promet de vous aider à perdre jusqu’à 9 kg en 28 jours.
Il a été élaboré par Haylie Pomroy, une nutritionniste renommée et consultante en bien-être ayant une formation universitaire en zootechnie.

L’alimentation prétend qu’en consommant des aliments particuliers à des moments spécifiques, vous pouvez accélérer votre métabolisme, entraînant ainsi une perte de poids.

En plus d’un plan alimentaire hebdomadaire, une liste étendue d’aliments à éviter est fournie. Le régime encourage également l’exercice 2 à 3 fois par semaine.

Si vous ne parvenez pas à atteindre votre objectif de poids à la fin du premier cycle de 28 jours, on vous recommande de recommencer en continuant le régime jusqu’à ce que vous atteigniez votre poids souhaité.

Une fois votre objectif de poids atteint, on vous conseille de maintenir vos résultats en répétant une semaine du cycle chaque mois ou le cycle complet de quatre semaines une fois tous les six mois.

Bien que certains principes de ce programme nutritionnel soient fondés sur des bases scientifiques, la plupart de ses affirmations ne reposent pas sur des preuves scientifiques solides.

Résumé L’alimentation métabolique rapide est un programme de 28 jours visant à stimuler votre métabolisme pour favoriser la perte de poids.

« Accélérez Votre Perte de Poids avec l’Alimentation Métabolique Rapide: Les Faits que Vous Devez Connaître »

Le programme alimentaire de l’alimentation métabolique rapide est divisé en trois phases répétées chaque semaine pendant un total de quatre semaines.
Chaque phase met l’accent sur différents aliments et propose des recommandations pour diverses activités physiques.

La taille des portions varie selon les phases et selon la quantité de poids que vous souhaitez perdre. Vous trouverez ci-dessous les principales directives organisées par phase.

Phase 1 (lundi – mardi)

Les partisans du régime affirment que cette phase élimine le stress et persuade votre corps qu’il ne doit plus stocker de graisse.
Au cours de ces deux jours, vous devriez adopter un régime riche en glucides et en glucides, avec des quantités modérées de protéines. Les graisses doivent être évitées.

Cela vise à réduire le stress et l’anxiété, à préparer votre corps à la perte de poids et à encourager vos glandes surrénales à produire moins de cortisol, une hormone du stress.

Les aliments à inclure sont des fruits à indice glycémique élevé, tels que les poires, la mangue, l’ananas et le cantaloup, ainsi que des grains entiers riches en glucides, comme la farine d’avoine, le riz brun, l’épeautre et les pâtes de riz brun.

Cette phase favorise également les aliments riches en vitamines B et C, tels que le bœuf maigre, les lentilles, les oranges, la dinde et le kiwi. On pense que ceux-ci stimulent la thyroïde à brûler les graisses, les protéines et les glucides plus efficacement, convertissant le sucre en énergie au lieu de le stocker sous forme de graisse.

Pendant cette phase, il est recommandé de faire au moins une séance d’entraînement aérobie.

Phase 2 (mercredi-jeudi)

Cette phase est censée libérer les réserves de graisse et développer les muscles. Au cours de ces deux jours, votre régime alimentaire devrait être riche en protéines et en légumes alcalinisants non féculents, mais pauvre en glucides et en graisses.
Le bœuf, le bison, la dinde, le poisson et le poulet sont des aliments maigres riches en protéines qui favorisent la formation musculaire.

Cette phase inclut également des légumes tels que le chou, le brocoli, le chou frisé, les épinards, les concombres et le chou vert.

Le régime prétend que ces légumes alcalinisent et réduisent l’acidité du sang, stimulant ainsi le foie à libérer les cellules adipeuses. Il est également dit qu’ils fournissent les enzymes et les phytonutriments nécessaires pour décomposer les aliments riches en protéines.

Cependant, il est important de noter que votre corps régule strictement le pH sanguin, le maintenant légèrement alcalin entre 7,36 et 7,44. En fait, dévier de cette plage peut avoir des conséquences négatives.

Bien que les légumes recommandés pour la deuxième phase soient très sains, ils ne le sont pas en raison de leur prétendu impact sur le pH sanguin.

Au cours de cette phase, il est recommandé de faire au moins une séance d’haltérophilie.

Phase 3 (vendredi – dimanche)

Cette phase vise à accélérer votre métabolisme et votre combustion des graisses. Pendant ces trois jours, il est recommandé d’ajouter des graisses saines à vos repas tout en consommant des quantités modérées de protéines et de glucides.
Les aliments recommandés comprennent l’huile d’olive ou de pépins de raisin, la mayonnaise de carthame, les œufs, les noix, les graines, la noix de coco, les avocats et les olives.

Des aliments tels que les algues, l’huile de noix de coco, les crevettes et le homard sont également inclus, car le régime prétend qu’ils stimulent le métabolisme en agissant sur la glande thyroïde.

Pendant cette phase, on vous encourage à choisir une activité relaxante, comme le yoga, la méditation ou même un massage, afin de réduire les niveaux d’hormones de stress et d’augmenter la circulation des composés brûlant les graisses.

Résumé L’alimentation métabolique rapide est divisée en trois phases, répétées chaque semaine pendant quatre semaines. Chaque phase a un objectif spécifique et des recommandations particulières en matière de régime et d’exercice.

L’alimentation métabolique rapide déconseille certains aliments à éviter autant que possible.
Ces aliments comprennent:

  • Blé
  • Blé
  • Laitier
  • Soja
  • Fruit sec
  • Jus de fruits
  • Sucre rafiné
  • Édulcorants artificiels et produits contenant ces édulcorants
  • Caféine
  • Alcool
  • Aliments diététiques sans gras

Cependant, le fondateur du régime fait une exception pour les végétariens et les végétaliens, qui sont autorisés à consommer trois aliments à base de soja: le tempeh, le tofu et l’edamame. Ces produits doivent cependant être biologiques et non génétiquement modifiés (non-OGM).
Dans ce régime, les produits non biologiques et les viandes contenant des nitrates sont également interdits, car il est supposé que les additifs, les conservateurs, les pesticides, les insecticides et les hormones qu’ils contiennent peuvent ralentir la combustion des graisses dans le foie.

Résumé L’alimentation métabolique rapide exclut le blé, le maïs, les produits laitiers, le soja, le sucre, les fruits secs, les jus, la caféine, l’alcool et les aliments diététiques sans gras. Elle décourage également les aliments non biologiques.

En plus de suivre les directives concernant le régime alimentaire et l’activité physique pour chaque phase, l’alimentation métabolique rapide comporte quelques règles supplémentaires.

  1. Manger cinq fois par jour.
  2. Manger toutes les 3 à 4 heures, sauf pendant le sommeil.
  3. Manger dans les 30 minutes suivant le réveil.
  4. Suivre les étapes dans l’ordre.
  5. S’en tenir aux aliments autorisés dans chaque phase.
  6. Faire de l’exercice en fonction de la phase en cours.
  7. Boire la moitié de votre poids corporel (mesuré en livres) en onces d’eau chaque jour.
  8. Éviter le blé, le maïs, le soja, les produits laitiers, les fruits secs, les jus de fruits, le sucre raffiné, les édulcorants artificiels, la caféine, l’alcool et les aliments diététiques sans gras.
  9. Manger bio autant que possible.
  10. S’assurer que les viandes sont sans nitrates.
  11. Suivre le plan complet de 28 jours et répéter jusqu’à atteindre votre objectif de perte de poids.
  12. Répéter le plan métabolique rapide complet de 28 jours tous les six mois ou une semaine par mois.

Résumé L’alimentation métabolique rapide comprend des règles supplémentaires visant à faciliter l’atteinte et le maintien d’une perte de poids.

L’alimentation métabolique rapide peut probablement vous aider à perdre du poids pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, elle intègre de nombreux aliments entiers, ce qui peut augmenter votre apport en fibres, contribuant ainsi à la perte de poids.

Ensuite, en excluant le soja, le blé, le sucre raffiné et les édulcorants, de nombreux aliments transformés sont naturellement éliminés de votre alimentation. Cela peut naturellement réduire le nombre de calories consommées, favorisant davantage la perte de poids.

De plus, l’exercice physique hebdomadaire prescrit augmentera probablement le nombre de calories brûlées, contribuant ainsi au déficit énergétique nécessaire à la perte de poids.

En outre, l’accent mis sur l’hydratation, fortement souligné dans le régime, peut réduire l’appétit et aider à brûler quelques calories supplémentaires pour favoriser une perte de poids supplémentaire.

Autres avantages

L’alimentation métabolique rapide peut également offrir d’autres avantages.
En incorporant de nombreux fruits, légumes, protéines maigres et graisses saines, elle est plus riche en vitamines et minéraux que d’autres régimes.

La longue liste d’aliments à éviter limite naturellement votre consommation d’aliments fortement transformés et riches en calories vides, laissant ainsi plus de place aux aliments riches en nutriments.

La teneur en fibres peut également favoriser la santé intestinale, le contrôle de la glycémie ainsi que les fonctions immunitaires et cérébrales.

Synthèse Le programme métabolique rapide pourrait favoriser la perte de poids en augmentant l’apport en fibres et en réduisant les calories inutiles. Sa focalisation sur les aliments entiers le rend également plus nutritif que d’autres régimes.

La méthode métabolique rapide comporte également des inconvénients notables. Voici quelques-uns des plus significatifs.

Fondé sur la pseudoscience

Cette approche met fortement l’accent sur la consommation sélective d’aliments pour stimuler le métabolisme et favoriser la perte de poids, mais peu de preuves scientifiques étayent ces principes.
Par exemple, la première phase préconise un régime riche en glucides pour réduire le stress, mais des recherches montrent que les glucides simples peuvent augmenter le stress plutôt que de le diminuer (13). Il n’existe aucune preuve que manger des glucides pendant deux jours réduise le stress ou favorise la perte de poids.

La deuxième phase préconise des protéines élevées et des légumes alcalinisants, affirmant qu’ils développent les muscles et ajustent le pH sanguin. Bien que les régimes riches en protéines soient liés à la croissance musculaire, l’idée que les légumes ajustent le pH sanguin manque de soutien scientifique (1, 14, 15).

L’idée centrale selon laquelle ce régime maintiendra votre métabolisme stimulé manque également de fondement scientifique. Bien que certains aliments puissent légèrement augmenter le métabolisme, cela ne conduit généralement pas à une perte de poids significative (18, 19, 20).

Enfin, le lien entre les aliments biologiques, les viandes sans nitrate, et la capacité du foie à brûler les graisses est discutable et non prouvé.

Peut être difficile à suivre

Critiqué pour sa nature exigeante, ce régime peut être difficile à maintenir. Les mesures précises et la préparation des repas peuvent être contraignantes, surtout pour les personnes au mode de vie trépidant.
La spécificité et la restriction du régime rendent également son suivi compliqué lors de sorties au restaurant, de fêtes ou de vacances.

Limite certains aliments bénéfiques

La liste étendue des aliments à éviter élimine certes de nombreux produits transformés, mais elle exclut également des options bénéfiques.
Par exemple, le soja est lié à une légère réduction du cholestérol et peut contenir des composés anticancéreux (21, 22). La caféine, interdite dans ce régime, est associée à des bienfaits pour la fonction cérébrale, la prévention des maladies d’Alzheimer et de Parkinson, et une probabilité réduite de dépression (23, 24, 25, 26).

Synthèse La plupart des concepts du programme métabolique rapide manquent de fondement scientifique. De plus, sa nature contraignante peut exclure des aliments bénéfiques et compliquer son suivi à long terme.

Voici un exemple de menu pour la méthode de métabolisme rapide, structuré par phase.

Il est important de noter que les portions dépendront de la phase et de vos objectifs personnels de perte de poids.

Phase 1

  • Petit déjeuner: Smoothie à la mangue congelée
  • Collation: Verre de jus d’orange
  • Le déjeuner: Poulet grillé et riz sauvage
  • Collation: Fraises
  • Dîner: Poisson grillé avec légumes
  • Collation: Pastèque

Phase 2

  • Petit déjeuner: Omelette aux blancs d’œufs, épinards et champignons
  • Collation: Dinde séchée
  • Le déjeuner: Soupe de poulet et légumes
  • Collation: Saumon fumé avec concombres
  • Dîner: Satay d’agneau maigre grillé
  • Collation: Verre de lait écrémé

Phase 3

  • Petit déjeuner: Pain grillé avec œuf, tomate et oignon
  • Collation: Céleri avec beurre d’amande
  • Le déjeuner: Salade d’épinards, tomates et feta
  • Collation: Concombre trempé dans guacamole fait maison
  • Dîner: Crevettes aux fettuccines aux épinards
  • Collation: Noix

D’autres alternatives et recettes sont disponibles sur le site Web du programme métabolique rapide.

Synthèse Les phases du régime métabolique rapide intègrent des aliments entiers, des protéines de qualité et des collations entre les repas.

La méthode métabolique rapide repose sur la consommation sélective d’aliments pour stimuler le métabolisme.

Bien que l’accent mis sur des habitudes alimentaires saines et l’exercice régulier puisse favoriser la perte de poids, il exclut certains aliments bénéfiques, est excessivement restrictif, repose en grande partie sur la pseudoscience et peut ne pas être viable à long terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here