Accueil Back Pain Huiles essentielles pour les maux de dos : un remède prometteur, mais...

Huiles essentielles pour les maux de dos : un remède prometteur, mais des preuves insuffisantes

De nombreuses cultures utilisent depuis longtemps la phytothérapie pour traiter divers problèmes, notamment la douleur. Certains guérisseurs traditionnels utilisent des huiles essentielles pour soulager les maux de dos. Bien qu’un petit nombre de preuves suggèrent qu’ils pourraient être efficaces, la science n’est pas concluante.

Selon un document de recherche de 2022 sur les huiles essentielles et la douleur neuropathique, la plupart des recherches sur le sujet ont été mal conçues ou ont utilisé des modèles animaux. Ainsi, même les études prometteuses sur les huiles essentielles ne constituent pas une preuve concluante de leur efficacité.

Il n’existe actuellement aucune preuve que les huiles essentielles constituent un substitut viable aux traitements standards. Cette absence de preuve ne prouve pas que les huiles sont inefficaces, mais cela signifie que des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Comme tout supplément ou médicament, les huiles essentielles peuvent provoquer des effets secondaires, et la recherche n’a pas prouvé qu’elles sont plus sûres que les médicaments sur ordonnance.

Cet article explique si les huiles essentielles peuvent soulager les maux de dos, comment les utiliser et les risques possibles.

Bien que les recherches suggèrent que les huiles essentielles peuvent avoir certains bienfaits pour la santé, il est important de se rappeler que la Food and Drug Administration (FDA) ne surveille ni ne réglemente la pureté ou la qualité de celles-ci. Une personne doit parler avec un professionnel de la santé avant d’utiliser des huiles essentielles et doit s’assurer de rechercher la qualité des produits d’une marque. Une personne devrait toujours faire un test cutané avant d’essayer une nouvelle huile essentielle.

Les huiles essentielles peuvent-elles soulager les maux de dos ?

huiles

Il n’existe pas suffisamment de preuves scientifiques démontrant que les huiles essentielles soulagent les maux de dos.

Une revue Cochrane de 2016 a trouvé des preuves que l’huile essentielle de lavande peut soulager les douleurs lombaires. Bien qu’il n’y ait eu aucun événement indésirable significatif, la qualité des preuves n’était que modérée. Plus récemment, une étude de 2022 s’est penchée sur la douleur neuropathique, mais souligne que la plupart des recherches sont de mauvaise qualité et reposent sur des modèles animaux.

Apprenez-en davantage sur les huiles essentielles.

Comment ils travaillent

Il n’existe pas suffisamment de preuves prouvant que les produits essentiels agissent pour soulager la douleur, et les chercheurs n’ont pas non plus développé de modèles clairs expliquant comment ils pourraient agir s’ils le faisaient.

Les huiles essentielles contiennent une gamme de produits phytochimiques ou de produits chimiques végétaux qui peuvent avoir différents effets sur le corps. Un article de 2022 souligne la possibilité que ces produits chimiques puissent avoir des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui pourraient soulager la douleur.

1. Menthe poivrée

Aucune étude récente et bien contrôlée sur les animaux ou les humains n’a testé l’efficacité de l’huile de menthe poivrée dans le traitement des maux de dos. Certaines études ont montré que les huiles essentielles, comme l’huile de menthe poivrée, peuvent faciliter la relaxation et la gestion de la douleur. Cependant, des recherches plus approfondies sont nécessaires.

Apprenez-en davantage sur les bienfaits de l’huile de menthe poivrée.

2. Lavande

Un petit groupe d’études a montré que l’huile essentielle de lavande pouvait soulager la douleur.

Dans une étude réalisée en 2017, des chercheurs ont testé les effets de la lavande sur le cerveau de rats euthanasiés. Ils ont découvert qu’il agissait sur les récepteurs du glutamate NMDA. Cela suggère que cela pourrait soulager l’anxiété et la dépression, qui peuvent toutes deux déclencher ou aggraver des sensations de douleur.

Un article de 2022 affirme que la lavande a des propriétés anti-inflammatoires et que les praticiens de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) l’utilisent pour traiter les maux de tête.

Apprenez-en davantage sur les bienfaits de la lavande.

3. Eucalyptus

Dans une petite étude de 2022, des chercheurs ont testé l’aromathérapie à l’huile d’eucalyptus pour le traitement du syndrome post-COVID, qui présente des symptômes tels que des maux de dos. Parmi les 15 participants ayant inhalé de l’huile d’eucalyptus, une échelle de mesure de la douleur a révélé que les maux de dos avaient diminué après le traitement d’aromathérapie.

Apprenez-en davantage sur les bienfaits de l’huile d’eucalyptus.

4. Romarin

Les herboristes traditionnels peuvent utiliser le romarin pour soulager la douleur et l’anxiété. UN Etude 2017 ont découvert que l’application topique de romarin peut soulager les douleurs musculo-squelettiques chez les patients hémodialysés. L’hémodialyse est une procédure qui filtre les déchets et l’eau du sang, et des douleurs peuvent survenir lors de cette procédure.

De manière anecdotique, certaines personnes utilisent des pommades au romarin dans le cadre d’un massage ou dans des préparations d’aromathérapie. Mais aucune recherche récente et bien conçue ne soutient l’utilisation du romarin spécifiquement pour les maux de dos.

Apprenez-en davantage sur les bienfaits du romarin.

5. Gingembre

Le gingembre peut produire une légère sensation de chaleur qui peut imiter les effets des onguents analgésiques topiques contenant de la capsaïcine. Un article de 2019 explique que des études précliniques suggèrent que le gingembre a des bienfaits anti-inflammatoires, anti-anxiété et anti-douleur. Cependant, bon nombre de ces études sont anciennes, de petite taille ou impliquent uniquement des animaux non humains.

UN Revue narrative 2020 a exploré des études antérieures évaluant le gingembre comme traitement de la lombalgie chronique. Dans une étude en double aveugle contrôlée par placebo et un essai contrôlé randomisé, il y avait peu de preuves que l’huile essentielle pouvait aider à soulager les lombalgies chroniques.

Apprenez-en davantage sur les bienfaits du gingembre.

Comment les utiliser

Les huiles essentielles étant considérées comme des suppléments, il n’existe pas de consensus scientifique sur la meilleure façon de les utiliser. Une personne peut utiliser une huile essentielle comme huile de massage. Cela est plus sûr lorsqu’une personne le dilue avec une huile de support pour éviter les irritations cutanées.

Ces stratégies peuvent aider une personne à utiliser les huiles essentielles en toute sécurité :

  • Commencez avec une très faible quantité et augmentez progressivement en fonction de la réponse du corps.
  • Si une personne prend d’autres médicaments, parlez-en d’abord à un médecin.
  • Utilisez une petite quantité de chacune jusqu’à ce qu’une personne établisse que chaque huile essentielle particulière ne déclenche pas d’allergies ou d’autres symptômes.

Huiles essentielles peut être dangereux et toxique en cas d’ingestion. Appliquez-les localement avec une huile de support telle que l’huile de coco ou l’huile de jojoba.

Avantages

Les bienfaits des huiles essentielles contre les maux de dos ne sont pas fermement établis. Quelques recherches suggère que de nombreuses huiles essentielles, comme le gingembre, peuvent être un complément utile aux traitements standard ou utiles dans le cadre d’un massage. Et de nombreuses personnes signalent des améliorations de manière anecdotique. Mais la science n’a pas rattrapé ces affirmations.

Si les huiles essentielles fonctionnent, certains avantages potentiels incluent :

  • un traitement alternatif pour les personnes qui ne peuvent pas utiliser de médicaments ou qui ne reçoivent pas de soulagement
  • un complément aux traitements standards
  • un traitement qui semble plus naturel aux personnes préoccupées par la prise de médicaments

Des risques

Les chercheurs n’ont pas testé de manière approfondie la sécurité des huiles essentielles. Quelques risques potentiels inclure:

  • éviter les traitements standard et ne pas obtenir de soulagement
  • interactions médicamenteuses qui peuvent être dangereuses ou réduire les effets de médicaments médicalement nécessaires
  • réactions allergiques et irritations cutanées
  • effets indésirables pouvant aggraver des problèmes de santé sous-jacents, tels qu’une augmentation des saignements ou une modification de la tension artérielle

Résumé

Les huiles essentielles sont prometteuses pour traiter la douleur, notamment en complément des traitements standards. Mais les preuves scientifiques ne confirment pas de manière concluante qu’ils sont sûrs ou efficaces. Pour cette raison, il ne faut pas remplacer les traitements standards par des huiles essentielles.

Il peut également être dangereux d’utiliser des huiles essentielles lorsque vous prenez d’autres médicaments, car tous les médicaments et suppléments peuvent interagir.

Si une personne souffre de maladies chroniques ou utilise des médicaments sur ordonnance, elle devrait consulter un médecin avant d’essayer les huiles essentielles. Mais les recherches ne montrent généralement pas de risque élevé d’effets indésirables importants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here