Accueil Nutrition 8 signes et symptômes de la carence en potassium (hypokaliémie)

8 signes et symptômes de la carence en potassium (hypokaliémie)

43
0

Le potassium est un minéral essentiel qui joue plusieurs rôles dans votre corps. Il aide à réguler les contractions musculaires, à maintenir une fonction nerveuse saine et à réguler l'équilibre hydrique.

Cependant, une enquête nationale a révélé qu'environ 98% des Américains ne respectaient pas l'apport en potassium recommandé. Le régime occidental est probablement responsable car il favorise les aliments transformés par rapport aux aliments contenant des plantes entières, tels que les fruits, les légumes, les haricots et les noix (1).

Cela dit, un régime pauvre en potassium est rarement la cause d'une carence en potassium ou d'une hypokaliémie.
La carence est caractérisée par un taux de potassium dans le sang inférieur à 3,5 mmol par litre (2).

Au lieu de cela, il se produit lorsque votre corps perd soudainement beaucoup de liquide. Les causes courantes incluent les vomissements chroniques, la diarrhée, la transpiration excessive et la perte de sang (3).

Voici 8 signes et symptômes de carence en potassium.

1. Faiblesse et fatigue

Fatigué, femme, séance litPartager sur Pinterest

La faiblesse et la fatigue sont souvent les premiers signes d'une carence en potassium.

Cette carence en minéraux peut entraîner la faiblesse et la fatigue de plusieurs manières.

Premièrement, le potassium aide à réguler les contractions musculaires. Lorsque le taux de potassium dans le sang est bas, vos muscles produisent des contractions plus faibles (4).

La carence en ce minéral peut également affecter la façon dont votre corps utilise les nutriments, entraînant de la fatigue.

Par exemple, certaines preuves montrent qu'une carence pourrait nuire à la production d'insuline, entraînant une glycémie élevée (5).

Résumé Puisque le potassium aide à réguler les contractions musculaires, une carence peut entraîner des contractions plus faibles. De plus, certaines preuves montrent qu’une carence peut entraver la manipulation par l’organisme des nutriments tels que le sucre, ce qui peut entraîner de la fatigue.

2. Crampes musculaires et spasmes

Les crampes musculaires sont des contractions soudaines et incontrôlées des muscles.

Ils peuvent survenir lorsque le taux de potassium est bas dans le sang (6).

Dans les cellules musculaires, le potassium aide à transmettre les signaux du cerveau qui stimulent les contractions. Il aide également à mettre fin à ces contractions en sortant des cellules musculaires (7).

Lorsque le taux de potassium dans le sang est bas, votre cerveau ne peut pas relayer ces signaux aussi efficacement. Cela entraîne des contractions plus prolongées, telles que des crampes musculaires.

Résumé Le potassium aide à démarrer et à arrêter les contractions musculaires. Les faibles taux de potassium dans le sang peuvent affecter cet équilibre, entraînant des contractions non contrôlées et prolongées appelées crampes.

3. Problèmes digestifs

Les problèmes digestifs ont de nombreuses causes, l'une d'entre elles pouvant être une carence en potassium.

Le potassium aide à transmettre les signaux du cerveau aux muscles situés dans le système digestif. Ces signaux stimulent les contractions qui aident le système digestif à se désorganiser et à propulser les aliments afin qu'ils puissent être digérés (8).

Lorsque le taux de potassium dans le sang est bas, le cerveau ne peut pas relayer les signaux aussi efficacement.

Ainsi, les contractions dans le système digestif peuvent devenir plus faibles et ralentir le mouvement des aliments. Cela peut causer des problèmes digestifs tels que ballonnements et constipation (9, 10).

De plus, certaines études suggèrent qu'une déficience grave peut entraîner la paralysie complète de l'intestin (11).

Cependant, d'autres études ont montré que le lien entre une carence en potassium et un intestin paralysé n'était pas complètement clair (12).

Résumé Une carence en potassium peut causer des problèmes tels que ballonnements et constipation, car elle peut ralentir le mouvement des aliments dans le système digestif. Certaines preuves montrent qu’une déficience grave peut paralyser l’intestin, mais ce n’est pas tout à fait clair.

4. Palpitations cardiaques

Avez-vous déjà remarqué que votre cœur battait soudainement plus fort, plus vite ou sautait d'un battement?

Ce sentiment est appelé palpitations cardiaques et est généralement lié au stress ou à l'anxiété. Cependant, les palpitations cardiaques peuvent également être un signe de carence en potassium (13).

En effet, le flux de potassium entrant et sortant des cellules cardiaques aide à réguler le rythme cardiaque. Les faibles taux de potassium dans le sang peuvent modifier ce débit, entraînant des palpitations cardiaques (14).

En outre, les palpitations cardiaques peuvent être un signe d'arythmie ou un rythme cardiaque irrégulier, également lié à une carence en potassium. Contrairement aux palpitations, l'arythmie a été associée à de graves problèmes cardiaques (14, 15).

Résumé Le potassium aide à réguler le rythme cardiaque et de faibles concentrations peuvent provoquer des symptômes tels que des palpitations cardiaques. Ces palpitations peuvent également être un symptôme d'arythmie, ou de battement de coeur irrégulier, pouvant indiquer une maladie cardiaque grave.

5. Douleurs musculaires et raideur

Les douleurs musculaires et les raideurs peuvent également être le signe d'une grave carence en potassium (16).

Ces symptômes peuvent indiquer une dégradation musculaire rapide, également appelée rhabdomyolyse.

Les taux sanguins de potassium aident à réguler le flux sanguin vers les muscles. Lorsque les niveaux sont très bas, vos vaisseaux sanguins peuvent se contracter et limiter le flux sanguin vers vos muscles (17).

Cela signifie que les cellules musculaires reçoivent moins d'oxygène, ce qui peut provoquer leur rupture et leur fuite.
Cela se traduit par une rhabdomyolyse, qui s'accompagne de symptômes tels que rigidité musculaire et courbatures (17).

Résumé Les douleurs et les raideurs musculaires peuvent être un autre signe de carence en potassium et sont causées par une dégradation musculaire rapide (rhabdomyolyse).

6. picotements et engourdissements

Les personnes présentant une carence en potassium peuvent présenter des picotements persistants et un engourdissement (18).

Ceci est connu sous le nom de paresthésie et se produit généralement dans les mains, les bras, les jambes et les pieds (19).

Le potassium est important pour la fonction nerveuse saine. De faibles taux sanguins de potassium peuvent affaiblir les signaux nerveux, ce qui peut provoquer des picotements et des engourdissements.

Même si occasionnellement, ces symptômes sont inoffensifs, des picotements persistants et un engourdissement peuvent être le signe d’une affection sous-jacente. Si vous présentez une paresthésie persistante, il est préférable de consulter votre médecin.

Résumé Des picotements persistants et un engourdissement peuvent indiquer une altération de la fonction nerveuse en raison d'une carence en potassium. Si vous ressentez des picotements et un engourdissement persistants dans les mains, les bras, les jambes ou les pieds, consultez votre médecin.

7. Difficultés respiratoires

Une carence sévère en potassium peut causer des difficultés respiratoires. En effet, le potassium aide à transmettre des signaux qui stimulent la contraction et l'expansion des poumons (20).

Lorsque les niveaux de potassium dans le sang sont très bas, vos poumons peuvent ne pas s’étendre et se contracter correctement. Il en résulte un essoufflement (21).

En outre, un faible taux de potassium dans le sang peut provoquer un essoufflement et un battement anormal du cœur. Cela signifie que moins de sang est pompé de votre cœur vers le reste de votre corps (14).

Le sang acheminant de l'oxygène dans le corps, une modification du débit sanguin peut provoquer un essoufflement.

En outre, une carence grave en potassium peut empêcher les poumons de fonctionner, ce qui est fatal (22).

Résumé Comme le potassium aide les poumons à se dilater et à se contracter, une carence en potassium peut provoquer un essoufflement. En outre, une déficience grave peut empêcher les poumons de fonctionner, ce qui est fatal.

8. Changements d'humeur

La carence en potassium a également été liée aux changements d'humeur et à la fatigue mentale.

Un faible taux de potassium dans le sang peut perturber les signaux permettant de maintenir un fonctionnement optimal du cerveau (23).

Par exemple, une étude a révélé que 20% des patients atteints de troubles mentaux présentaient une carence en potassium (24).

Cela dit, les preuves dans le domaine des carences en potassium et de l'humeur sont limitées. Plus de recherche est nécessaire avant de faire des recommandations.

Résumé La carence en potassium a été liée à des changements d'humeur et à des troubles. Cependant, le lien entre les deux n'est pas tout à fait clair.

Sources de potassium

Le meilleur moyen d'augmenter votre apport en potassium consiste à consommer davantage d'aliments riches en potassium tels que fruits, légumes, haricots et noix.

Les autorités sanitaires américaines ont fixé la dose journalière recommandée pour le potassium à 4 700 mg (25).

Voici une liste des aliments qui constituent d’excellentes sources de potassium, ainsi que le pourcentage de RDI trouvé dans une portion de 100 grammes (26):

  • Feuilles de betterave cuites: 26% du RDI
  • Ignames cuites au four: 19% du RDI
  • Haricots blancs cuits: 18% du RDI
  • Palourdes cuites: 18% du RDI
  • Pommes de terre blanches cuites au four: 16% du RDI
  • Patates douces cuites au four: 14% du RDI
  • Avocat: 14% du RDI
  • Haricots Pinto, cuits: 12% du RDI
  • Bananes: 10% du RDI

Résumé Le potassium se trouve dans une variété d'aliments entiers, en particulier les fruits et les légumes tels que les ignames, les haricots blancs, les pommes de terre et les bananes. Aux États-Unis, l'apport quotidien recommandé en potassium est de 4 700 mg.

Devriez-vous prendre des suppléments de potassium?

Les suppléments de potassium en vente libre ne sont pas recommandés.

Aux États-Unis, les autorités alimentaires limitent à 99 mg la teneur en potassium des suppléments en vente libre. En comparaison, une banane moyenne contient 422 mg de potassium (27, 28).

Cette limite est probablement faible, car des études ont montré que des suppléments de potassium à forte dose pouvaient endommager l’intestin ou entraîner une arythmie cardiaque fatale (27, 29, 30).

Prendre trop de potassium peut entraîner une accumulation excessive de ce dernier dans le sang, une condition connue sous le nom d'hyperkaliémie. L'hyperkaliémie peut provoquer une arythmie ou un rythme cardiaque irrégulier pouvant entraîner de graves problèmes cardiaques (31).

Cela dit, vous pouvez prendre un supplément de potassium à forte dose si votre médecin vous le prescrit.

Résumé Il n’est pas recommandé de prendre des suppléments de potassium en vente libre, car ils sont limités à 99 mg de potassium. En outre, des études les ont liées à des conditions défavorables.

Le résultat final

Très peu de personnes rencontrent l'apport en potassium recommandé.

Cependant, un faible apport en potassium est rarement la cause d'une carence. La carence se produit généralement lorsque votre corps perd beaucoup de liquide.

Les signes et symptômes courants de la carence en potassium comprennent la faiblesse et la fatigue, des crampes musculaires, des courbatures et des courbatures, des picotements et un engourdissement, des palpitations cardiaques, des difficultés respiratoires, des symptômes digestifs et des changements d'humeur.

Si vous pensez être déficient, rendez-vous chez votre médecin, car une carence en potassium peut avoir des conséquences graves pour la santé.

Heureusement, vous pouvez augmenter votre taux de potassium sanguin simplement en consommant davantage d'aliments riches en potassium, comme les betteraves, les ignames, les haricots blancs, les palourdes, les pommes de terre blanches, les patates douces, les avocats, les haricots Pinto et les bananes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here