Accueil Tags Aliments pratiques

Tag: aliments pratiques

12 aliments sains et pratiques pour les enfants d’un an

0

Votre enfant de 1 an change, grandit et découvre à un rythme effréné. S’assurer qu’ils obtiennent les aliments dont ils ont besoin peut être une préoccupation.

Des choix alimentaires incohérents et un appétit inconstant sont de mise pour le cours à cet âge. Aussi frustrant que cela puisse être, cela est tout à fait normal car votre tout-petit établit son indépendance et apprend à discerner la plénitude de son corps et les signaux de la faim.

Au moment où ils atteignent 12 mois, les tout-petits ont besoin d’environ 1000 calories, 700 mg de calcium, 600 UI de vitamine D et 7 mg de fer chaque jour pour soutenir une bonne croissance, selon l’American Academy of Pediatrics ().

Avec tant de choses en cours, vous vous demandez peut-être comment nourrir au mieux votre enfant de 1 an sans passer toute la journée dans la cuisine ou à courir après lui.

Voici 12 aliments sains et pratiques pour les enfants de 1 an.

 aliments sains et pratiques pour les enfants d'un an1. Bananes, pêches et autres fruits rouges

À cette époque, votre enfant de 1 an commence à développer sa prise en tenaille, ce qui implique de pincer et de manœuvrer la nourriture du bout des doigts, alors qu’il s’efforce de s’auto-nourrir. C’est le moment idéal pour introduire des aliments adaptés aux doigts.

Des fruits plus doux et frais sont de merveilleuses options pour cette période de transition et au-delà. Ils fournissent non seulement les nutriments nécessaires et une foule de produits chimiques végétaux bénéfiques, mais contribuent également à cimenter de saines habitudes alimentaires ().

Trancher, clémentines, fraises, pêches ou mangues et les présenter lentement à votre enfant. Évitez les gros morceaux de fruits, car ils peuvent présenter un risque d’étouffement. Coupez les raisins en deux ou en quartiers et ne les donnez jamais à votre enfant entier.

Si votre enfant ne prend pas immédiatement le nouveau fruit, ne vous inquiétez pas. En fait, des études montrent qu’un enfant doit généralement être exposé à un nouvel aliment 6 à 15 fois avant de l’accepter dans son alimentation ().

Les fruits frais mous peuvent également être facilement transformés en smoothie ou faire une excellente collation lorsque vous êtes en déplacement.

Cependant, selon les Centers for Disease Control and Prevention, assurez-vous que votre enfant mange des fruits coupés dans les 2 heures suivant sa sortie du réfrigérateur. Si vous êtes à l’extérieur et qu’il fait plus de 32 ° C (90 ° F), ce temps se réduit à moins d’une heure ().

Sommaire

Les morceaux de fruits mous et de la taille d’une bouchée sont d’excellents choix, surtout lorsque votre enfant expérimente l’auto-alimentation. Assurez-vous qu’ils mangent des fruits coupés qui sont sortis du réfrigérateur dans les 2 heures ou dans 1 heure si vous avez des températures élevées.

2. Yaourt et lait

Comme votre enfant peut se sevrer lentement du lait maternel ou de la préparation pour nourrissons, c’est le bon moment pour le présenter.

Le lait et le yogourt sont d’excellentes sources de protéines et de calcium pour la formation des os, ce qui profite également à leurs dents en développement. Un verre (244 ml) de lait entier offre 39% de la valeur quotidienne (DV) pour le calcium dont votre enfant d’un an a besoin chaque jour, ainsi que 8 grammes de protéines ().

Bien que vous puissiez continuer jusqu’à l’âge de 2 ans ou plus, du lait ou du yogourt laitier entier peut également être introduit aux repas ou comme collation. Le yogourt peut être garni de fruits frais coupés en dés ou d’un filet de miel.

Le miel peut être introduit dès maintenant à cet âge, mais assurez-vous de ne jamais le donner à un enfant de moins de 12 mois. Cela peut les exposer à un risque de botulisme, une infection grave ().

Bien que les produits laitiers soient généralement sans danger à cet âge, assurez-vous de surveiller les signes d’une allergie à la caséine.

La caséine est une protéine du lait. Il est différent du lactose, qui est un sucre présent dans le lait que de nombreux adultes ne digèrent pas bien ().

Une allergie à la caséine se manifeste chez environ 2 à 3% des enfants de moins de 3 ans, bien que plus de 80% la dépassent. Il semble être plus répandu chez les enfants qui ont été initiés au lait de vache en bas âge alors que l’allaitement n’était pas une option (, ).

Assurez-vous d’introduire lentement de nouveaux aliments, y compris du lait et des produits laitiers, à votre enfant. En fait, c’est une bonne idée de le faire un aliment à la fois et d’attendre 3 à 5 jours entre l’introduction d’un autre nouvel aliment pour voir comment leur corps réagit ().

Les symptômes comprennent une respiration sifflante, de l’urticaire, des vomissements et de la diarrhée. Si votre enfant ressent ces réactions ou d’autres lorsque vous lui présentez un nouvel aliment, arrêtez de le nourrir et parlez-en à son professionnel de la santé (,).

Consultez également le pédiatre de votre enfant avant de lui donner des substituts de lait à base de plantes, car ils sont généralement destinés aux tout-petits en raison de leur manque de nutriments essentiels à la croissance.

Sommaire

Le lait entier et le yogourt sont d’excellentes options lorsque votre enfant se sevre du lait maternisé ou du lait maternisé. Ceux-ci fournissent des protéines et soutiennent la croissance osseuse. Vous pouvez les offrir aux repas ou en collation.

3. Farine d’avoine

Les petits ne maîtriseront pas le mouvement de grincement de mâchoire, qui aide à une mastication appropriée, jusqu’à ce qu’ils aient environ 4 ans. En attendant, leur nourriture doit être écrasée ou coupée en petits morceaux faciles à mâcher ().

est une excellente option car votre enfant fait la transition vers la mastication. Il est facile à avaler et possède un profil nutritionnel impressionnant avec un tas copieux de protéines, de glucides, de vitamines, de minéraux et de graisses saines ().

De plus, l’avoine fournit, ce qui aide à maintenir leurs voies digestives saines et régulières ().

Alors que les emballages prémélangés sont tentants, optez pour votre propre mélange fait maison lorsque cela est possible pour limiter leur consommation de sucre ajouté. Si vous manquez de temps, pensez à faire de l’avoine pendant la nuit en les trempant simplement dans le réfrigérateur pendant la nuit.

Mélanger vos flocons d’avoine avec du lait plutôt qu’avec de l’eau apportera également un peu plus de nutriments dans le bol de votre enfant. Servez-les garnis de fraises en dés, de bananes ou des fruits crus préférés de votre enfant.

Sommaire

La farine d’avoine est une source d’énergie nutritive et offre une texture facile à avaler, ce qui est utile lorsque votre enfant développe les compétences nécessaires pour une mastication appropriée. Optez pour des flocons d’avoine faits maison sur des paquets pour limiter le sucre ajouté, ou essayez de l’avoine pendant la nuit.

4. Crêpes de grains entiers

Les crêpes sont populaires parmi les enfants et sont une riche source de vitamines, de minéraux et de fibres. Ainsi, les crêpes de grains entiers sont une solution naturelle à quoi servir votre enfant de 1 an ().

Les crêpes à grains entiers fournissent des prébiotiques intestinaux, qui aident à nourrir les bactéries intestinales bénéfiques. Ils sont également doux pour les doigts lorsqu’ils sont coupés en bouchées ().

Préparez-les ou achetez un mélange avec 100% de grains entiers. Après les avoir grésillés sur une poêle ou une plaque chauffante, garnissez-les de fruits doux fraîchement coupés en tranches, de compote de pommes ou d’un filet de miel.

Vous pouvez même enduire une très fine couche de beurre de noix crémeux pour ajouter des protéines supplémentaires. Bien que, étant donné que les noix sont un allergène commun, assurez-vous d’introduire lentement cet aliment dans leur alimentation.

Sommaire

Les crêpes à grains entiers sont un choix pratique et sain pour votre enfant de 1 an. Préparez votre propre mélange ou achetez un mélange de céréales complètes à 100%. Garnissez-les du fruit doux préféré de votre enfant, d’une fine couche de beurre de noix ou d’un filet de miel.

5. Oeufs

sont un aliment puissant pour les enfants et les adultes.

Ils soutiennent la santé oculaire et le bon développement du cerveau, et ils sont riches en protéines, en graisses saines et en une foule d’autres nutriments (, , , ).

Brouillez-les ou servez-les durs et pelés. Assurez-vous de couper l’un de ces morceaux en morceaux de la taille d’une bouchée, d’autant plus que votre tout-petit s’efforce de s’alimenter lui-même.

Notez que les œufs sont parmi les huit aliments allergènes les plus courants pour les enfants. La plupart des enfants perdent l’allergie, mais il est important de surveiller les symptômes, notamment l’urticaire, la congestion nasale, les problèmes digestifs, la toux, la respiration sifflante et l’essoufflement.

Les œufs peuvent, mais rarement, provoquer une anaphylaxie, une réaction grave mettant la vie en danger qui peut resserrer les voies respiratoires ou provoquer des étourdissements ou une perte de conscience. Parlez à un pédiatre si vous êtes préoccupé par une allergie aux œufs ().

Sommaire

Les œufs sont excellents pour les tout-petits et les adultes. Ils soutiennent particulièrement la santé oculaire et le bon développement du cerveau. De plus, ils ont un profil nutritionnel impressionnant et peuvent faire partie d’un repas ou d’une collation santé.

6. Tofu ferme ou soyeux

Le tofu est une excellente source de fer, de calcium et de protéines – le tofu ferme offrant les concentrations les plus élevées ().

Une portion de 2 onces (56 grammes) de ferme fournit près de 1 mg de fer, soit près de 14% de la DV pour votre enfant. La même portion fournit également 12% de leurs besoins quotidiens en calcium ().

Servi sucré ou salé, le tofu est merveilleusement polyvalent. Le tofu soyeux peut être mélangé dans des smoothies ou écrasé dans des bananes, de l’avocat ou du fromage cottage. Sa saveur est neutre, donc tout ce que cela fera, c’est de fournir une nutrition copieuse.

Mélanger le tofu ferme en cubes dans les soupes ou le faire sauter avec vos assaisonnements doux préférés. Vous pouvez également casser le tofu ferme avec vos mains et le brouiller avec vos légumes mous préférés, tels que les poivrons en dés, les tomates et.

Si votre enfant a une allergie au soja diagnostiquée, vous voulez éviter le tofu. Si cette allergie se produit dans votre famille, vous devriez en parler avec votre pédiatre.

Sommaire

Le tofu, qu’il soit soyeux ou ferme, regorge de fer, de calcium et de protéines. Il est merveilleusement polyvalent et peut accompagner des plats sucrés ou salés. Ajoutez du tofu soyeux aux smoothies ou brouillez du tofu ferme avec des légumes mous.

7. Bouchées de poulet ou de dinde

Les morceaux mous de peuvent être d’excellents moyens d’incorporer plus de protéines dans l’alimentation de votre enfant. Ce nutriment est nécessaire à une bonne croissance ().

Commencez par leur donner du poulet en purée, de la dinde ou des morceaux de viande mous. Pocher d’abord les protéines, puis ajouter le lait, le bouillon ou le yaourt pour ramollir ce mélange dans le mélangeur ou le robot culinaire. À mesure qu’ils se familiarisent avec l’auto-alimentation, faites sauter la viande hachée ou coupez-la en petits morceaux de la taille d’une bouchée.

Évitez les coupes de viande dures ou filandreuses, car elles pourraient être trop difficiles à mâcher ou à avaler pour votre enfant. En outre, évitez les assaisonnements épicés ou forts, qui pourraient perturber leur estomac doux.

Sommaire

Des coupes de viande plus douces comme le poulet ou la dinde peuvent être une source de protéines pour votre bébé en pleine croissance. Donnez-leur des viandes pochées en purée. À mesure qu’ils s’améliorent à mâcher, faire sauter du sol ou de petits morceaux de la taille d’une bouchée. Évitez les saveurs fortes.

8. Avocat

Les avocats sont une nourriture fantastique pour nourrir votre enfant de 1 an. Leur texture crémeuse est particulièrement utile pendant cette période de transition, tandis que leur profil nutritionnel impressionnant soutient la croissance de votre enfant ().

De plus, 30 à 40% des calories de votre tout-petit devraient provenir de matières grasses, selon l’American Heart Association ().

sont remplis de graisses saines, qui profitent au cerveau et au cœur de votre enfant. Une demi-tasse (75 grammes) d’avocat cru coupé en dés fournit près de 9 grammes de graisses insaturées saines ().

Cube ou écrasez-les et étalez-les sur du pain grillé à grains entiers ou un craquelin. Expérimentez en mélangeant l’avocat avec d’autres fruits et légumes à texture douce, comme la courge musquée cuite ou la patate douce.

Sommaire

Les avocats contiennent des graisses et des fibres saines tout en offrant une texture de transition idéale pour votre tout-petit. Cube ou écraser ou mélanger avec d’autres fruits et légumes préférés.

9. L’eau

Au fur et à mesure que votre tyke se sevre du lait maternel ou de la préparation pour nourrissons, ils le font. L’eau est un choix optimal. Remplissez leurs gobelets et réapprovisionnez-les aussi souvent que nécessaire.

Votre enfant de 1 an devrait recevoir au moins un verre de 8 onces (237 ml) d’eau par jour. Ils peuvent avoir besoin de plus s’ils sont actifs, malades ou à des températures élevées. De plus, ils auront besoin de plus en vieillissant ().

En cas de doute, vérifiez leurs couches – ils devraient uriner au moins toutes les 6 heures.

Sommaire

De l’eau doit être fournie au fur et à mesure que votre tyke élimine le lait maternel ou la préparation pour nourrissons. À cet âge, ils devraient prendre au moins 1 tasse (237 ml) par jour.

 

10. Brocoli, petits pois et carottes cuits à la vapeur

La cuisson à la vapeur des légumes, comme les pois et les carottes, est un excellent moyen de présenter à votre enfant ce groupe alimentaire important.

Le brocoli, les carottes et les pois contiennent des fibres et de la vitamine C. De plus, les carottes contiennent de la lutéine, qui favorise la santé oculaire, tandis que les pois contiennent des protéines qui renforcent les muscles (, , ).

Aventurez-vous avec d’autres légumes, notamment des patates douces cuites à la vapeur et de la courge musquée. Servez-les avec une trempette au yogourt citronné ou du houmous.

Vous aurez envie de ne pas servir l’un de ces crus, car ils sont encore trop difficiles à mâcher.

Sommaire

Les légumes cuits à la vapeur les adoucissent pour obtenir une texture idéale pour votre bébé en pleine croissance. Le brocoli, les carottes et les pois sont d’excellents choix, mais n’hésitez pas à vous aventurer.

11. Purée de haricots

Une demi-tasse (130 grammes) de purée de haricots fournit près de 39% de la DV pour le fer à votre enfant ().

La purée – qu’il s’agisse de haricots noirs, rénaux ou blancs – est une riche source de fer, dont votre enfant a besoin pour garder ses cellules sanguines en bonne santé ().

Les servir avec un aliment riche en vitamine C, comme le brocoli, les tomates en dés ou la purée de patates douces, les aidera à absorber le fer beaucoup plus efficacement ().

Ce combo fer et vitamine C est particulièrement important si votre tout-petit ne mange pas de viande, car le corps absorbe plus efficacement le fer hémique d’origine animale que le fer non hémique d’origine végétale (, ).

Sommaire

La purée de haricots contient des nutriments impressionnants, dont le fer. Ceci est particulièrement important pour la santé de votre enfant et aide à maintenir ses cellules sanguines en bonne santé. Mangez des haricots avec des aliments riches en vitamine C pour aider à stimuler l’absorption du fer.

12. Houmous

mélange des pois chiches et du beurre de sésame, qui s’associent pour fournir une abondance de protéines, de graisses saines, de vitamines et de minéraux ().

Étalez du houmous sur des craquelins de grains entiers ou servez-le avec la source de protéines préférée de votre enfant, un morceau de fromage ou des légumes cuits à la vapeur.

Il existe d’excellentes options achetées en magasin, mais si vous vous sentez inspiré, c’est une option facile à préparer. Mélanger simplement un peu d’ail, de beurre de sésame (tahini), de pois chiches et d’huile d’olive dans un robot culinaire jusqu’à consistance lisse.

N’oubliez pas que les graines de sésame, qui sont utilisées pour fabriquer du beurre de sésame, figurent parmi les 10 allergènes alimentaires les plus courants, représentant 17% des allergies alimentaires chez les enfants. Seuls 20 à 30% des enfants concernés le dépassent ().

Pour cette raison, assurez-vous d’introduire cet aliment et d’autres aliments contenant du sésame à votre enfant en très petites quantités et surveillez les réactions courantes comme l’urticaire et les vomissements ().

Sommaire

Le houmous est un excellent aliment à introduire à cet âge, car il fournit une abondance de protéines, de graisses saines et d’autres nutriments.

L’essentiel

Il se passe beaucoup de choses avec votre enfant de 1 an. Ils expérimentent pour se nourrir, apprennent à ressentir la faim et la satiété, et affirment leur indépendance, entre autres.

Au cours de cette période de croissance et de changement, il existe de nombreux choix alimentaires pratiques et sains, notamment des fruits frais et mous, des légumes cuits à la vapeur, du tofu et des œufs.

Les points clés sont la sélection d’aliments faciles à mâcher, doux et très nutritifs.

C’est une bonne idée d’introduire de nouveaux aliments en petites quantités et un à la fois. À chaque nouvel aliment, surveillez les effets indésirables et arrêtez de leur donner cet aliment si vous observez des signes d’intolérance ou d’allergie.

Cependant, si vous pensez que c’est simplement une question de goût, ou si votre enfant ne prend pas immédiatement ces aliments ou d’autres nouveaux, continuez d’essayer. Il faudra peut-être 6 à 15 expositions à un nouvel aliment pour que votre enfant l’accepte dans son alimentation.

Ne vous inquiétez pas si leurs choix alimentaires ou ceux-ci varient comme le vent – tout cela fait partie de leur processus.

 

Top