Accueil Infos santé Hormel Kellogg’s se lance dans l’industrie de la viande à base de...

Hormel Kellogg’s se lance dans l’industrie de la viande à base de plantes

2
0
Hormel, Kellogg’s

Hormel Kellogg’s : Les grandes entreprises du secteur alimentaire suivent les traces de restaurants de restauration rapide tels que Burger King et KFC en proposant des substituts de viande. Getty Images

  • Hormel, Kellogg’s et Kroger font partie des grandes entreprises qui envisagent maintenant d’offrir des produits de «viande factice» dans les épiceries.
  • Les experts disent que la tendance à la viande à base de plantes coïncide avec le désir des consommateurs de manger moins de viande.
  • Cependant, les experts incitent les consommateurs à vérifier de près les étiquettes des emballages car un produit n’est pas nécessairement sain, car il est décrit comme étant à base de plantes.
  • Hormel Kellogg’s

Hormel Kellogg’s

Dans les épiceries et les fast-foods aux États-Unis, une révolution est en cours.

Les alternatives à la viande ne sont peut-être pas nouvelles, mais les améliorations récentes apportées aux produits, telles que les fausses viandes qui «saignent» et le faux poulet au goût de vrai, ont conduit à une montée en popularité des fausses viandes.

Les fausses viandes sont de grosses affaires. Des sociétés telles que Burger King, KFC et Dunkin ’ajoutent les produits à leurs menus. Mais ils ne sont plus seuls.

À présent, des entreprises de produits alimentaires traditionnels telles que Kellogg, Tyson et Kroger se lancent également dans la fausse viande.

«Les produits à base de viande à base de plantes sont devenus des produits chauds dans les épiceries et les restaurants à service rapide. Avec l’intérêt croissant pour le flexitarisme ou l’intégration d’options plus végétariennes dans leur régime alimentaire, cette tendance ne me surprend pas », a déclaré à Healthline Lauri Wright, Ph.D., professeure adjointe en santé publique à l’University of South Florida.

«Je considère qu’un accès accru à davantage d’options alimentaires à base de plantes est très positif pour notre santé et pour la santé de l’environnement», a-t-elle déclaré. «Les produits de viande alternatifs existent depuis des années. Ce qui diffère à présent, c’est la variété croissante de produits et le goût amélioré, ce qui, je pense, signifie qu’il s’agit là d’une tendance à rester « .

La montée en puissance des protéines alternatives dans le régime alimentaire traditionnel a amené de grandes marques à s’associer à des sociétés telles que Impossible Foods et Beyond Burgers pour rendre les fausses viandes facilement accessibles aux consommateurs.

Les consommateurs peuvent désormais acheter Impossible Foods et Beyond Burgers dans les épiceries ainsi que dans les établissements de restauration rapide.

Plus d’entreprises sautant dans

Les concurrents traditionnels en prennent note.

Tyson Foods, bien connu pour ses produits à base de poulet, a lancé une nouvelle gamme de pépites à base de plantes. Plus tôt ce mois-ci, il a également annoncé une nouvelle entreprise visant à créer des mollusques et des crustacés à base de plantes. La société espère créer une alternative végétale à la crevette d’ici 2020.

Cet automne, Kroger lancera sa propre gamme de viandes à base de plantes qui accompagneront les viandes ordinaires en magasin.

Morningstar Farms, propriété de Kellogg’s, introduit également une gamme de viandes à base de plantes réalistes sous le nom «Incogmeato».

La semaine dernière, Hormel Foods, célèbre pour ses produits Spam, a lancé une gamme de substituts de viande appelée Happy Little Plants.

Attrayant pour les consommateurs

Dana Hunnes, PhD, diététicienne au Centre médical de l’Université de Californie à Los Angeles, attirera un nombre croissant de personnes intéressées par les régimes alimentaires à base de plantes.

«Les gens veulent leur gâteau et doivent le manger aussi», a-t-elle déclaré à Healthline. «Les gens veulent manger de la viande, mais aussi d’une manière plus saine / meilleure pour la planète. Ces nouvelles fausses viandes sont un mélange parfait de saveur de viande, de texture de viande et sont bonnes pour la Terre.  »

«Je pense qu’avec les jeunes générations, nous nous efforçons de manger plus à base de plantes et de protéger l’environnement, alors que le changement climatique devient de plus en plus grave, ces fausses viandes sont l’occasion pour les gens de toujours manger de la« viande »sans faire tous les dégâts », a ajouté Hunnes.

Wright dit que les fausses viandes facilement accessibles peuvent également réduire la quantité de viande que les Américains mangent.

«Le régime américain typique reste essentiellement basé sur la viande et les pommes de terre. Selon le ministère de l’Agriculture des États-Unis, les Américains ont consommé plus de 200 livres de viande rouge et de volaille en 2018. Cela se traduit par 10 onces par jour, soit le double de la quantité recommandée par les agences de santé. Un accès accru aux viandes à base de plantes pourrait contribuer à réduire la consommation de viande tout en augmentant la consommation de légumes », a-t-elle déclaré.

Les fausses viandes sont-elles en bonne santé?

Certains ont exprimé des inquiétudes concernant la salubrité des fausses viandes.

Le président-directeur général de Whole Foods déclare ne pas approuver les produits, citant le fait qu’ils sont souvent transformés.

De nombreux experts interrogés par Healthline affirment qu’il est raisonnable de garder à l’esprit.

«Les plantes ne sont pas toujours équivalentes à la santé et je pense que les viandes à base de plantes portent peut-être un« halo de santé »», a déclaré à Healthline Jennifer McDaniel, MS, RDN, CSSD, LD, fondatrice de McDaniel Nutrition Therapy. « Si un consommateur ne lit pas l’étiquette de la valeur nutritive ou la liste des ingrédients, ces viandes à base de plantes peuvent être plus saines de manière trompeuse qu’elles ne le sont réellement. Il est important de se rappeler que ce n’est pas parce qu’un aliment est à base de plantes qu’il est en bonne santé ou plus sain que son équivalent de viande. »

«Les consommateurs devraient rechercher des produits utilisant davantage d’ingrédients entiers, tels que les haricots, les noix, les graines et les légumes, par rapport aux ingrédients plus ultra-transformés», a-t-elle déclaré.

«Dans l’ensemble, les formes moins transformées de substituts de viande à base de plantes sont idéales. Les consommateurs devraient également comparer le sodium lors du choix de viandes à base de plantes. Dans un tableau comparant des hamburgers à base de plantes à un hamburger au bœuf, il y avait près de cinq fois plus de sodium dans l’option à base de plantes que dans le bœuf », a-t-elle ajouté.

Debbie Petitpain, MS, RDN, porte-parole de l’Académie de nutrition et de diététique, est du même avis. Elle dit que les gens peuvent intégrer de nombreuses options saines sans viande dans leur propre cuisine.

«Les fausses viandes ne remplacent pas les aliments végétaux entiers, peu transformés», a-t-elle déclaré à Healthline. «Les protéines végétales comme les haricots, les lentilles et le soja, y compris le tofu et le tempeh, favorisent la santé et préviennent les maladies chroniques… il est facile de trouver des recettes qui utilisent ces aliments ou des aliments comme les aubergines, le jacquier, les champignons, les pommes de terre, le chou-fleur et le quinoa pour remplacer la viande dans les plats des tacos aux hamburgers, des lasagnes au piment. Votre imagination est votre seule limite.  »

Mais alors que de plus en plus de personnes introduisent des régimes sans viande le lundi et des options à base de plantes dans leur régime alimentaire, elle explique qu’il est logique que les entreprises adoptent un changement d’attitude à l’égard de la viande.

«L’explosion de la population mondiale mettra l’accent sur les denrées alimentaires. Les grandes entreprises du secteur alimentaire et les distributeurs de produits alimentaires jouent un rôle essentiel dans les adaptations nécessaires. C’est simplement un bon sens des affaires d’offrir des plats qui seront la clé de cette transition. L’appétit des Américains est en train de changer: ils exigent et apprécient des produits fabriqués à partir de plantes qui ressemblent à des aliments, comme la viande, qui leur sont familiers », a-t-elle déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici