Accueil Nutrition Comment lire les étiquettes de supplément comme un pro

Comment lire les étiquettes de supplément comme un pro

73
0
Une alimentation équilibrée est la meilleure façon de vous assurer de répondre à vos besoins en vitamines et en minéraux. Pourtant, dans certaines circonstances, la prise d’un supplément peut être nécessaire.L’achat de suppléments peut être extrêmement difficile.Avec autant de suppléments et autant d’informations emballées sur chaque étiquette de produit, il peut être difficile de savoir par où commencer.

Heureusement, une fois que vous avez compris comment lire les étiquettes, l’achat de suppléments devient un jeu d’enfant.

Cet article passe en revue quelques stratégies simples pour commencer à lire les étiquettes de suppléments comme un pro.

Étiquette de supplément de lecture femme

Règlement sur les suppléments

Les compléments alimentaires sont des produits destinés à compléter votre alimentation.

Ils sont disponibles sous une variété de formes, y compris les comprimés, les capsules, les liquides, les pilules et les poudres.

Certains types courants de suppléments comprennent les vitamines, les minéraux, les enzymes, les herbes, les extraits et les acides aminés.

Il est important de garder à l’esprit que la Food and Drug Administration (FDA) ne réglemente pas la sécurité ou l’efficacité des suppléments de la même manière qu’elle surveille les médicaments.

Cela signifie qu’il n’y a aucune garantie qu’un supplément est produit selon les normes de qualité spécifiées ou qu’il reste cohérent d’un lot à l’autre.

Pour cette raison, il est important de pratiquer la lecture des étiquettes lors de l’achat de suppléments pour vous assurer que vous obtenez un produit de la plus haute qualité possible.

résumé

Les suppléments comprennent des produits comme les vitamines, les minéraux et les extraits de plantes. La FDA ne réglemente pas la sécurité ou l’efficacité des suppléments aussi strictement qu’elle réglemente les médicaments, c’est pourquoi il est important de pratiquer la lecture des étiquettes.

Compléter les faits

L’étiquette des faits sur le supplément comprend la plupart des informations de base sur un supplément, y compris la taille de la portion, le nombre de portions par contenant, les ingrédients du produit et la quantité de chaque nutriment qu’il contient ().

Commencez par vérifier la taille de la portion, qui peut vous donner une idée de la quantité que vous devez prendre pour atteindre la dose souhaitée.

Cela peut également vous aider à déterminer s’il doit être divisé en plusieurs doses au cours de la journée ou s’il peut être pris en une seule fois, ce que certaines personnes peuvent préférer.

Vous devriez également regarder sa teneur en éléments nutritifs, ainsi que leurs quantités dans chaque portion.

Pour les vitamines et les minéraux, il s’agit généralement du pourcentage de la valeur quotidienne (% VQ), qui est basé sur les besoins nutritionnels estimés d’une personne qui suit un régime de 2000 calories.

Par exemple, si un produit contient 50% de la VQ pour un nutriment spécifique, cela signifie qu’il contient environ 50% de la quantité dont la plupart des gens ont besoin pour toute la journée.

Dans certains cas, les suppléments peuvent contenir plus de 100% de la VQ pour certains nutriments.

Cependant, il est important de ne pas dépasser le niveau d’apport supérieur tolérable (UL), qui est défini comme l’apport quotidien maximal qui est peu susceptible de provoquer des symptômes indésirables ou des effets secondaires ().

Assurez-vous de toujours vérifier l’UL avant d’acheter un nouveau supplément. De plus, il est préférable de discuter de l’utilisation des suppléments avec votre fournisseur de soins de santé, surtout si vous avez des conditions médicales sous-jacentes.

Vers le bas de l’étiquette d’information sur le supplément, d’autres ingrédients sont répertoriés, y compris des herbes, des extraits et d’autres composés.

Pour plus d’informations sur la façon de sélectionner des vitamines et des minéraux de haute qualité, ainsi que pour déterminer si vous pouvez bénéficier de la prise d’un supplément, consultez.

résumé

L’étiquette des informations sur les suppléments comprend des informations importantes concernant les ingrédients, la taille de la portion, le nombre de portions et la valeur nutritionnelle d’un supplément.

Ingrédients

Lors de la sélection d’un supplément, c’est la clé.

Vérifiez soigneusement les ingrédients tels que les charges, les édulcorants, les conservateurs et les additifs, qui seront tous répertoriés sur l’étiquette.

Les produits de remplissage sont souvent utilisés par les fabricants pour réduire les coûts ou ajouter de la substance aux comprimés et aux gélules.

Certains additifs augmentent également la durée de conservation des suppléments, aident à lier les ingrédients ou améliorent la texture, la couleur, le goût ou la consistance des produits.

Bien que ces ingrédients puissent être nécessaires dans certains cas, il est préférable d’éviter les suppléments contenant une longue liste d’additifs.

Quelques-uns des additifs les plus courants trouvés dans les suppléments comprennent:

  • cellulose
  • acide stéarique
  • l’huile de soja
  • maltodextrine
  • sorbate de potassium
  • dioxyde de silicone
  • acide citrique
  • le dioxyde de titane
  • stéarate de magnésium
  • sorbitol

Les suppléments peuvent également contenir des colorants artificiels, des édulcorants ou des arômes, qui seront tous également indiqués sur l’étiquette.

Gardez à l’esprit que les ingrédients sont classés par ordre de prédominance, ceux qui sont présents dans les quantités les plus élevées énumérés en premier.

résumé

Les suppléments listent les ingrédients sur leur étiquette par ordre de prédominance. Évitez les suppléments qui contiennent une longue liste d’additifs, y compris des charges, des liants, des édulcorants ou des conservateurs.

Qualité

Les suppléments vendus aux États-Unis sont tenus de suivre les bonnes pratiques de fabrication actuelles (CGMP), qui garantissent que les entreprises adhèrent aux processus approuvés pour la fabrication, l’emballage, l’étiquetage et le stockage des suppléments.

La Food and Drug Administration (FDA) est chargée de s’assurer que les fabricants respectent ces directives, ce qui aide les suppléments à répondre aux spécifications requises en matière de force, d’identité, de pureté et de composition.

Certains fabricants peuvent également choisir de se soumettre à des tests tiers pour obtenir la certification d’organisations telles que:

  • NSF International
  • Pharmacopée des États-Unis (USP)
  • ConsumerLab
  • Groupe de contrôle des substances interdites (BSCG)
  • Underwriters Laboratories (UL)
  • Normes internationales relatives aux huiles de poisson (IFOS)

Ces organisations établissent des normes strictes pour la pureté et la puissance des suppléments, c’est pourquoi les certifications sont généralement un bon indicateur de qualité.

Les produits qui ont reçu la certification de ces organisations affichent souvent un sceau de vérification sur l’étiquette. Vous pouvez également généralement trouver une liste de produits certifiés sur le site Web de l’organisation tierce.

Certains suppléments peuvent également fournir un certificat d’analyse (COA), ce qui signifie qu’ils ont subi des tests tiers pour vérifier qu’ils répondent aux spécifications du produit requises.

Le COA des produits est souvent disponible sous forme de code QR sur l’étiquette du supplément, ou il peut être consulté sur le site Web du fabricant.

Si un COA n’est pas fourni pour votre supplément, vous pouvez également envisager de contacter directement le fabricant pour voir s’il est disponible.

résumé

Pour vous assurer que vous obtenez un supplément de haute qualité, recherchez des produits qui fournissent un COA, qui ont subi des tests tiers et qui sont certifiés par des organisations comme l’USP ou NSF International.

Terminologie

Les étiquettes des suppléments contiennent souvent des termes comme «tout naturel» ou «biologique», ce qui peut prêter à confusion pour les consommateurs.

Voici quelques-uns des termes les plus courants que vous pouvez voir dans votre supplément.

Naturel

Selon la FDA, les termes «naturel» et «entièrement naturel» désignent des produits qui ne contiennent aucun ingrédient artificiel ou synthétique, y compris des arômes ou des colorants artificiels ().

Cependant, gardez à l’esprit que l’utilisation du terme «naturel» n’est pas strictement appliquée aux États-Unis.

Par conséquent, il est toujours important de vérifier l’étiquette des ingrédients pour rechercher, saveurs et couleurs.

Biologique

Les suppléments peuvent être commercialisés comme biologiques, à condition qu’ils soient conformes aux réglementations du programme biologique national et contiennent des herbes, des vitamines ou des minéraux dérivés de plantes ou d’animaux biologiques ().

les plantes sont cultivées sans l’utilisation d’organismes génétiquement modifiés (OGM) ou de substances interdites, y compris les engrais synthétiques et les pesticides. Pendant ce temps, les animaux biologiques sont nourris avec des aliments biologiques et ne reçoivent ni hormones ni antibiotiques ().

Les produits certifiés biologiques ont généralement un sceau vert avec le logo USDA sur l’emballage.

Aliments à base d’aliments ou entiers

Certains produits sont appelés compléments alimentaires «à base d’aliments» ou «d’aliments entiers».

Ces suppléments sont généralement fabriqués à partir d’un mélange concentré de substances alimentaires déshydratées.

Bien que cela puisse sembler une bonne option pour les consommateurs soucieux de leur santé, il est important de noter que ce n’est pas nécessairement un bon indicateur de qualité.

En fait, les compléments alimentaires à base d’aliments ou entiers contiennent souvent des ingrédients synthétiques, y compris des additifs, des charges et des arômes.

Sans OGM

Certains suppléments sont annoncés comme ou non-OGM, ce qui signifie qu’ils sont produits sans aucun ingrédient génétiquement modifié.

De nombreuses personnes choisissent d’éviter ou de limiter leur consommation d’ingrédients OGM en raison de préoccupations concernant les allergies alimentaires, la résistance aux antibiotiques et leurs effets potentiels sur la santé à long terme ().

Les produits peuvent également afficher un sceau de The Non-GMO Project, une organisation à but non lucratif qui vérifie que les ingrédients ne sont pas des OGM.

résumé

Il est important de comprendre certains des termes courants utilisés sur les étiquettes des suppléments pour choisir le produit qui vous convient.

Revendications de santé

Certains suppléments sont souvent présentés comme des solutions rapides pour les conditions courantes, certaines entreprises affirmant même que leurs produits peuvent combattre le cancer ou ralentir les signes du vieillissement.

Ces allégations sont non seulement non fondées mais également illégales aux États-Unis.

En fait, en vertu de la loi américaine, les compléments alimentaires ne peuvent prétendre traiter ou guérir une maladie, et toute allégation de santé doit être étayée par des preuves scientifiques solides démontrant un lien entre une affection spécifique et une substance alimentaire.

De plus, les fabricants ne peuvent qu’affirmer qu’une substance alimentaire spécifique réduit le risque d’une affection – et non qu’elle peut la traiter ou la guérir.

Évitez les suppléments qui font ces déclarations frauduleuses ou prétendent qu’ils peuvent traiter une longue liste de problèmes de santé.

Selon la Federal Trade Commission (FTC), d’autres expressions qui pourraient indiquer une fraude comprennent ():

  • produit exclusif
  • remède ancien
  • résultats miraculeux
  • ingrédient secret
  • percée scientifique
  • technologie révolutionnaire

Vous devez également rechercher des témoignages promettant des résultats irréalistes ou des produits dont la disponibilité est limitée et qui vous obligent à payer à l’avance.

Les suppléments qui prétendent offrir des résultats comparables à ceux des médicaments sur ordonnance ou qui offrent des essais ou des garanties «sans risque» doivent également être évités.

résumé

Il est préférable d’éviter les produits qui font des allégations de santé non fondées, promettent des résultats irréalistes ou déclarent qu’ils peuvent guérir ou traiter une maladie.

Allergies et restrictions alimentaires

Si vous avez des allergies, il est important de toujours vérifier attentivement l’étiquette de votre supplément.

La loi de 2004 sur l’étiquetage des allergènes alimentaires et la protection des consommateurs exige que les étiquettes indiquent la présence de tout allergène alimentaire majeur ().

qui doivent être divulgués comprennent le lait, les œufs, le poisson, les crustacés, les noix, le soja, le blé et les arachides.

Certains suppléments peuvent noter qu’ils sont sans allergène ou ne contiennent pas d’allergène spécifique.

Il est important de noter que ces termes ne sont pas réglementés par la FDA et que les entreprises ne sont pas tenues de procéder à des tests de protéines allergènes sur leurs produits.

De plus, même si un produit ne contient pas d’allergène spécifique, les suppléments peuvent être traités dans des installations qui traitent également les allergènes alimentaires courants, ce qui pourrait entraîner une contamination croisée.

Si vous avez une allergie alimentaire grave, vous pouvez effectuer des recherches supplémentaires sur les processus de fabrication d’une entreprise ou les contacter directement pour déterminer si un supplément contient des allergènes potentiels.

Pour ceux qui ont ou ont une sensibilité au gluten, la sélection de produits certifiés sans gluten peut également être une bonne option pour garantir qu’un supplément ne contient aucune trace de gluten.

Les végétaliens et les végétariens peuvent également vouloir faire attention aux ingrédients d’origine animale comme la gélatine, le carmin, le stéarate de magnésium, le collagène et la lanoline.

Vous pouvez également opter pour des produits certifiés, ce qui garantit qu’un produit est fabriqué sans l’utilisation de produits animaux et non testé sur les animaux.

résumé

Si vous avez des allergies ou des restrictions alimentaires, assurez-vous de vérifier attentivement l’étiquette ou contactez directement l’entreprise pour vérifier les ingrédients.

La ligne du bas

Le terme «suppléments» comprend une gamme de produits, notamment des vitamines, des minéraux, des probiotiques, des extraits d’herbes, des enzymes, etc.

La FDA ne réglemente pas la sécurité ou l’efficacité des suppléments aussi strictement qu’elle réglemente les médicaments, c’est pourquoi il est important de vérifier attentivement l’étiquette lors de l’achat de suppléments.

Il est essentiel de porter une attention particulière aux ingrédients, au dosage, à la qualité et aux allégations relatives à la santé pour choisir le produit qui vous convient.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here