Comment courir sur le robot

La plupart gravitent autour d'activités connues telles que la course et le cyclisme pour une activité cardiovasculaire. Mais si vous rognez sur l'aviron parce que vous n'avez jamais participé à ce sport ou essayé la machine – ou si vous avez peur que ce soit compliqué – nous vous avons couvert!

L'aviron est un excellent moyen de mélanger votre cardio. Le mouvement implique neuf groupes musculaires majeurs, une gamme incroyable de mouvements, ce qui contribue à ouvrir nos points faibles et à renforcer nos muscles, tout en renforçant nombre de nos muscles qui ont tendance à être débordés d'une mauvaise position! Comme s'il n'y avait pas assez de raisons de tenter le coup, l'activité est assez petite, tout en offrant une vaste gamme d'options d'intensité. Il faudra peut-être un effort pour capturer la bonne technique, mais si vous vous rappelez quelques étapes importantes, vous serez sur la bonne voie dans peu de temps. Regardez cette vidéo pour voir une démo.

Commencer

Commencez par régler le repose-pieds de manière à ce que la sangle soit au-dessus de la partie la plus large du pied. Il est important de sécuriser les sangles et d'expérimenter avec ce qui vous convient. Le positionnement du pied est l’étape la plus importante pour générer de l’énergie et garder les chevilles, les genoux et les hanches bien pendant tout le processus.

Les étapes clés de l'aviron

1. La prise

Commencez par plier les genoux, en balançant les hanches vers l'avant, les bras tendus au-delà de vos pieds. Vous voulez une bonne attitude, assurez-vous de garder la tête neutre (droite et non vers l'avant) et évitez de vous arrondir les épaules. Votre prise doit être légère sur le manche, avec les poignets neutres (pas de flexion ni d’extension).

2ème station

Vos jambes commencent à toucher le mouvement. Commencez par exploser entre vos jambes tout en continuant à vous pencher en avant, les bras tendus. Quand les jambes sont droites, repose sur les hanches. Tenez votre dos droit et prenez le centre pendant que vous vous penchez un peu en arrière. Enfin, pliez les coudes et alignez la poignée vers le milieu (vers le bas des côtes inférieures). Veillez à tirer la poignée verticalement et à maintenir la meilleure position possible (longue colonne vertébrale, épaules détendues, tête et cou neutres) tout au long du trajet.

3. récupération

Après une petite pause (fin), les actions sur le lecteur sont inversées. Relâchez vos bras vers la droite, articulez vos hanches en déplaçant votre torse sur vos cuisses, puis pliez vos genoux pour revenir à la position de capture. La partie la plus difficile de la récupération consiste à garder vos jambes suffisamment droites pour desserrer la rangée et à vous pencher en avant avec le torse. La récupération devrait durer deux fois plus longtemps que le lecteur (un compteur pour le lecteur et deux pour la récupération).

Conseils d'aviron multiples

1. Rappelez-vous ordre

  • Conduite: Jambes – Armes principales
  • Récupération: Armes – Noyau – Jambes

2. Rappelez-vous distribution d'énergie

  • Jambes: 60%
  • Noyau: 20%
  • Bras: 20%

3. Rappelez-vous timing

  • Conduite: 1 chef
  • Récupération: 2 chefs

Prédateurs communs

Taux d'AVC: Le nombre de coups que vous terminez en une minute. Un cycle correspond à un cycle complet de conduite, de finition et de récupération. Les lots habituellement consacrés à l’entraînement cardiovasculaire vont de 24 à 30 battements par minute. Rappelez-vous que plus la cadence de frappe est rapide, pas meilleure est la performance! L'aviron est une combinaison de puissance et de vitesse.

Temps partagé: Un rythme régulier est divisé en 500 mètres. Cela signifie simplement à quelle vitesse vous pouvez parcourir 500 mètres, compte tenu de votre vitesse et de votre puissance de course actuelles. Pensez-y de cette façon: les coureurs parlent de la vitesse à laquelle ils peuvent rouler, et un fumeur parle de la vitesse à laquelle ils peuvent courir sur 500 mètres. Plus le temps est court, plus vous allez vite!

Add Comment