Boire du café avant une sieste peut sembler contre-intuitif.

Cependant, beaucoup de gens approuvent cette habitude comme moyen de stimuler les niveaux d'énergie.

Cet article fournit un aperçu détaillé de la science derrière les siestes au café et de ses avantages.

Qu'est-ce qu'une sieste au café?

Café siestePartager sur Pinterest

Une sieste de café signifie boire du café avant de dormir pour une courte période.

On pense que cela stimule les niveaux d'énergie en raison de son effet sur l'adénosine, un produit chimique qui favorise le sommeil (1).

Lorsque vous vous sentez fatigué, l'adénosine circule dans votre corps en grande quantité. Une fois que vous vous êtes endormi, les niveaux d'adénosine commencent à baisser.

La caféine entre en compétition avec l'adénosine pour les récepteurs dans votre cerveau. Ainsi, bien que la caféine ne diminue pas l’adénosine dans votre corps comme le sommeil, elle empêche le cerveau de recevoir cette substance. Par conséquent, vous vous sentez moins somnolent (1, 2, 3).

Les scientifiques soupçonnent que boire du café avant la sieste peut augmenter les niveaux d'énergie, car le sommeil aide votre corps à se débarrasser de l'adénosine. À son tour, la caféine doit faire concurrence à moins d'adénosine pour les récepteurs de votre cerveau (1).

En d'autres termes, le sommeil peut renforcer les effets du café en augmentant la disponibilité des récepteurs de la caféine dans votre cerveau. C’est pourquoi une sieste de café peut augmenter les niveaux d’énergie plus que de simplement boire du café ou dormir.

Vous pensez peut-être que boire du café vous empêcherait de faire la sieste, mais gardez à l'esprit qu'il faut un certain temps avant que votre corps ne ressente les effets de la caféine.

Résumé Une sieste au café implique de boire du café avant de dormir pour une courte période. On pense augmenter les niveaux d’énergie en augmentant la capacité de votre cerveau à recevoir de la caféine.

Chronométrer votre consommation de café et vos siestes

La plupart des experts suggèrent que la meilleure façon de faire une sieste au café est de consommer de la caféine juste avant de s'endormir pendant environ 15 à 20 minutes (4, 5).

Ce timing est suggéré en partie parce qu'il faut environ aussi longtemps pour ressentir les effets de la caféine (5).

De plus, vous pouvez tomber dans un type de sommeil profond appelé sommeil à ondes lentes si vous dormez une demi-heure ou plus.

Se réveiller pendant le sommeil à ondes lentes peut entraîner une inertie du sommeil, un état de somnolence et une désorientation. On pense que limiter cela à moins de 30 minutes pourrait empêcher cela (6).

Le moment de la journée où une personne fait une sieste peut aussi être important.

Une petite étude portant sur 12 adultes en bonne santé a révélé que les participants qui avaient pris 400 mg de caféine – l'équivalent de quatre tasses de café – six, trois ou zéro heures avant de se coucher avaient tous eu une interruption de sommeil (7).

Cette recherche indique qu'il est préférable de faire la sieste plus de six heures avant l'heure du coucher.

Enfin, la quantité de caféine consommée avant une sieste au café semble affecter son efficacité.

La plupart des recherches suggèrent que 200 mg de caféine – environ deux tasses de café – est la quantité approximative dont vous avez besoin pour vous sentir plus alerte et plus énergique au réveil (4, 5, 8).

Résumé Boire environ deux tasses de café avant de dormir pendant 20 minutes peut être le meilleur moyen de profiter des avantages des siestes au café. Pour éviter les troubles du sommeil la nuit, la consommation de caféine doit être interrompue six heures avant le coucher.

Les siestes au café vous donnent-elles vraiment plus d'énergie?

Bien que la logique derrière les siestes au café semble plausible, la recherche pour soutenir les affirmations selon lesquelles elles augmentent l'énergie plus que les siestes ou le café seul est limitée.

Cependant, les quelques études existantes sont prometteuses.

Une étude menée auprès de 12 adultes a montré que les participants qui prenaient 200 mg de caféine suivis d'une sieste de 15 minutes avant d'être placés dans un simulateur de conduite pendant deux heures avaient 91% moins de sommeil au volant que ceux qui n'avaient pas de caféine et une sieste. (4).

L’étude a également révélé que l’énergie améliorée était encore améliorée chez les personnes qui ne s’étaient pas complètement endormies pendant la sieste (4).

Une étude similaire portant sur 10 personnes a montré que les personnes prenant 150 mg de caféine avant de dormir moins de 15 minutes se sentaient nettement moins somnolentes pendant leurs deux heures passées sur un simulateur de conduite par rapport au groupe témoin (9).

Une autre petite étude a montré que la prise de 200 mg de caféine suivie d'une sieste de 20 minutes est plus efficace pour améliorer l'énergie et la performance dans les tâches informatiques que la sieste et le lavage du visage ou l'exposition à une lumière vive (5).

Enfin, des recherches supplémentaires suggèrent que consommer de la caféine et faire la sieste ensemble augmentent davantage la vigilance et l'énergie pendant le travail de nuit que la caféine ou le sommeil seul (8, 10).

Bien que les résultats de ces études impliquent que les siestes de café sont efficaces pour stimuler l’énergie, elles sont petites et utilisent la caféine sous forme de pilule.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour évaluer dans quelle mesure le café liquide avant la sieste améliore l'énergie et la vigilance au réveil.

Résumé Certaines recherches suggèrent que combiner la caféine avec des siestes est plus énergisant que la caféine ou dormir seul. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si ces résultats s'appliquent spécifiquement à la consommation de café avant la sieste.

Si vous prenez des siestes au café?

Il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes souhaitent essayer de faire des siestes au café pour augmenter leur niveau d’énergie ou améliorer leur vigilance.

Cependant, la recherche pour soutenir l'efficacité des siestes au café est limitée.

Si vous souhaitez intégrer des siestes au café à votre journée, gardez à l’esprit le type et la quantité de café que vous buvez.

La dose de caféine utilisée dans la plupart des études équivaut à environ deux tasses de café. Consommer cette quantité de café liquide a probablement les mêmes effets que de prendre des pilules de caféine avant la sieste, mais n'a pas été testé.

De plus, boire du café additionné de sucres ou d’arômes avant de dormir peut diminuer l’efficacité d’un café noir – le café noir est une option plus saine.

Enfin, une consommation excessive de caféine peut causer de l’agitation, de l’anxiété, des tremblements musculaires et d’autres problèmes chez certaines personnes. La caféine peut également perturber le sommeil si elle est consommée moins de six heures avant le coucher (7).

La plupart des experts de la santé s'accordent à dire que jusqu'à 400 mg de caféine par jour, soit l'équivalent d'environ quatre tasses de café, est sans danger pour la plupart des gens (11, 12).

Rappelez-vous cette consommation quotidienne maximale recommandée de caféine si vous augmentez votre consommation de café pour commencer à faire des siestes.

Résumé Bien que les siestes au café puissent améliorer votre niveau d'énergie, vous devez tout de même garder à l'esprit le type de café et la quantité de caféine que vous consommez.

Le résultat final

Les siestes au café peuvent augmenter davantage l’énergie que le café ou dormir seules, bien que les recherches à l’appui de cet effet soient limitées.

Environ 2 tasses de café juste avant une sieste de 20 minutes peut être le meilleur moyen de récolter des bénéfices.

Pour éviter les perturbations du sommeil la nuit, arrêtez de boire du café au moins six heures avant de vous coucher.

Les siestes au café peuvent certainement valoir le coup d’être essayées, à condition de ne pas en abuser avec sa consommation de caféine.